Mexique : alerte après la disparition d'un prêtre

Le diocèse demande son retour sain et sauf

Rome, (Zenit.org) | 1045 clics

Le diocèse mexicain de Zamora lance un appel à la prière, pour le P. Santiago Álvarez Figueroa, disparu le 27 décembre dernier, rapporte l’agence vaticane Fides.

Les dernières nouvelles du prêtre diocésain, qui venait d’être ordonné le 16 décembre dernier, remontent au 27 décembre : il était allé célébrer une messe à Jacona, près de Jiquilpan. Après la célébration, il a téléphoné à ses parents pour les avertir de sa venue.

Il n’est jamais arrivé. La police a battu le parcours fait par la voiture du prêtre, excluant l’hypothèse d’un accident.

« Les autorités compétentes ont fait leur travail de recherche le 29 décembre, date à laquelle a été déposée la plainte devant le Parquet de Zamora mais jusqu’ici tout a été inutile : on ne sait rien », peut-on lire dans le communiqué.

Pour le diocèse, il s’agit d’un enlèvement : « Nous demandons aux responsables de la disparition du P. Álvarez Figueroa : pour l’amour du ciel, qu’ils rendent sain et sauf un fils à sa mère, un frère à ses frères, un prêtre à la communauté, un ami aux jeunes ! ».

Zamora (Michoacán) se trouve dans une zone fortement impliquée dans le conflit entre les cartels au Mexique.  

Le diocèse élargit sa compassion à tous ceux qui sont dans la même situation : « Combien de familles, comme celle du P. Álvarez Figueroa, ont subi des situations analogues ? Quelle douleur et combien de larmes ont-elles été versées sans disposer de réponses satisfaisantes ? »