Mgr Fitzgerald nommé nonce en Egypte et délégué auprès de la Ligue arabe

| 2371 clics

ROME, Mercredi 15 février 2006 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a choisi l’un de ses proches collaborateurs comme nonce apostolique en Egypte et délégué auprès de la Ligue arabe : Mgr Michael Fitzgerald, 69 ans, jusqu’ici président du conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux.



Missionnaire d’Afrique (Père Blanc) anglais, et parlant l’arabe, Mgr Fitzgerald avait été nommé, en 1987, par Jean-Paul II, secrétaire du conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux : il en était devenu le président en 2002.

En tant que tel, il a tissé des relations spéciales avec le monde religieux musulman, et chaque année, il adressait un message aux musulmans à l’occasion des principales fêtes ou du ramadan.

Le Saint-Siège a établi des relations spéciales avec l’université Al-Hazar du Caire, qui a une grande autorité dans l’islam : la nomination de Mgr Fitzgerald à ce poste délicat dans les circonstances actuelles pourrait signifier le souci du Vatican de développer davantage encore ses relations avec l’islam tolérant.

Réagissant à l’affaire des caricatures de Mahomet, le cardinal Martino avait récemment rappelé (cf. Zenit 10 février) « tout ce qu’a fait Jean-Paul II pour éviter que la guerre en Irak ne soit interprétée comme un affrontement entre l’Occident chrétien et l’islam ». « Il avait atteint cet objectif », avait-il souligné.

Cette nomination surprenante d’un chef de dicastère comme diplomate, pourrait signifier la volonté de Benoît XVI de poursuivre dans cette direction, font remarquer des observateurs à Rome : il lui fallait à ce poste un expert chevronné.