Mgr Konrad Krajewski nouvel aumônier pontifical

Il était jusqu'ici cérémoniaire pontifical

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1236 clics

Le pape François a nommé comme nouvel aumônier Mgr Konrad Krajewski, jusqu'ici cérémonaire pontifical et official du Bureau des célébrations liturgiques pontificales, l'élevant à la dignité d'archevêque. Il vient d'accompagner le pape dans son voyage à Rio de Janeiro.

Mgr Konrad Krajewski est né à Lodz (Pologne) en 1963. Diplômé en théologie de l'Université catholique de Lublin, il a été ordonné prêtre et a été envoyé à Rome en 1990 pour poursuivre ses études à l'Institut liturgique de Saint-Anselme.

En 1993, il a obtenu sa licence en liturgie et en mars 1995 un doctorat en théologie avec spécialisation en liturgie de l'Université Pontificale de Saint-Thomas.

Pendant son séjour à Rome, il a collaboré avec le Bureau des célébrations liturgiques du Souverain Pontife et il a été aumônier des services d'orthopédie et de traumatologie de l'Université "La Sapienza".

De retour dans son diocèse en 1995, et a été le maître des cérémonies liturgiques de l'archevêque et il a enseigné la liturgie au séminaire diocésain des Franciscains, et des Salésiens, ainsi qu'à l'Académie de Varsovie. Il a également été nommé recteur du Séminaire diocésain.

En 1998, il revint à Rome et a travaillé au Bureau des Célébrations liturgiques du Souverain Pontife. Le 12 mai 1999, il a été nommé cérémonaire pontifical.

Le Grand aumônier fait partie du personnel ecclésiastique de la Famille du Pape. Il est toujours présent aux cérémonies et aux audiences aux côtés du Préfet de la Maison pontificale. Il s’occupe aussi des bénédictions apostoliques qu’il authentifie de sa signature et reçoit les demandes d’aides et de subsides qu’il examine avant leur attribution.

Avec 7.000 demandes d’aide économique et près de 900.000 euros distribués en 2011, l'aumônerie apostolique confirme être la « main » du Pape pour la charité aux pauvres, a indiqué son prédécesseur, Mgr Guido Pozzo à L'Osservatore Romano.

"L’activité de l'Aumônerie apostolique se concentre principalement, a-t-il confié, dans le diocèse de Rome, mais son souffle est universel, parce qu’il atteint aussi d’autres pays, en particulier ceux d'Europe de l’Est et du Moyen-Orient. Les destinataires des aides ne sont pas seulement des fidèles pris individuellement mais aussi des associations et des institutions caritatives actives dans les milieux les plus différents." 

"L’activité principale de l'Aumônerie apostolique est précisément, a expliqué Mgr Pozzo, de faire l'aumône, ou mieux, la charité au nom et pour le compte du Pape. La tâche prioritaire est donc d’accomplir quotidiennement et avec discrétion cette activité. Les demandes tracent un tableau assez complexe et varié de la pauvreté qui malheureusement ces derniers temps commence à frapper également des zones et des catégories de personnes qui jusqu’à présent jouissaient d’un certain bien-être économique. Le récit des indigences et pauvretés concernent toutefois la personne dans sa totalité, et pas seulement sous le profil uniquement financier. Les demandes d’aides doivent être accompagnées d’une attestation des curés de paroisses et c’est à eux, en tant que garants, qu’est transmise l’aide économique à remettre aux personnes intéressées. Il est important, en effet, que le geste généreux du Souverain Pontife soit inséré et intégré dans la solidarité de l’Eglise et de la communauté chrétienne paroissiale. Les sommes versées sont modestes, précisément parce que l’on veut étendre au plus grand nombre de personnes cette aide."