Mort de Mgr Rahho, en Irak : message du card. Vingt-Trois

Les catholiques de France s’unissent à la douleur des chrétiens d’Irak

| 2015 clics

ROME, Jeudi 13 mars 2008 (ZENIT.org) -  « Les catholiques de France s'unissent autant qu'il est possible à la douleur et à l'inquiétude aussi des chrétiens d'Irak », écrit, à la nouvelle de la mort de Mgr Rahoo, archevêque de Mossoul, le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, ordinaire des catholiques de rite oriental résidant en France, président de la Conférence des évêques de France.

Message du cardinal André Vingt-Trois

à Sa Béatitude Éminentissime le cardinal Emmanuel III Delly,

Patriarche de Babylone des Chaldéens

Béatitude Éminentissime,

Avec douleur, j'apprends la mort de S.E. Mgr Rahho, archevêque de Mossoul, notre frère.

Depuis son enlèvement, les paroisses et communautés catholiques de France priaient avec ferveur pour sa libération. Avec vous, nous le remettons à la miséricorde de Dieu. Nous supplions que sa mort, comme celle de ceux qui l'accompagnaient, puisse être unie à la Passion du Seigneur pour la conversion des cœurs endurcis et le règne de la paix dans la justice.

Les catholiques de France s'unissent autant qu'il est possible à la douleur et à l'inquiétude aussi des chrétiens d'Irak, des familles, des prêtres, des religieux et religieuses qui continuent à porter le témoignage de leur foi dans la terre de leurs ancêtres et à ceux et celles qui se sont installés partout dans le monde. Dans l'unique Corps du Christ, nous sommes membres les uns des autres.

De tout cœur, Béatitude Éminentissime, je demande pour vous au Seigneur les grâces de conseil et de force nécessaires. Acceptez, je vous en prie, l'expression de mon dévouement fraternel,

+ Cardinal André Vingt-Trois

Archevêque de Paris

Ordinaire des catholiques de rite oriental résidant en France

Président de la Conférence des évêques de France