Moscou : L’Osservatore Romano condamne l’agression dans une synagogue

| 853 clics

ROME, Vendredi 13 janvier 2006 (ZENIT.org) – L’Osservatore Romano condamne l’irruption sanglante d’un ultra nationaliste de 21 ans dans une synagogue Hassidique de Moscou, jeudi vers 17 h 30.



Faisant irruption pendant la prière du soir, il a agressé les fidèles à coups d’arme blanche, décrit le quotidien de la Cité du Vatican.

Une dizaine de personnes, dont un Américain, un Israélien et un Tadjik, étaient déjà blessées lorsque le rabbin Isaak Kogan, lui-même atteint, a pourtant réussi à immobiliser l’agresseur et à le ligoter.

Le jeune ultra nationaliste, Aleksandre Kopzev, a ensuite été conduit au commissariat voisin.

L’archevêque de Moscou catholique latin du diocèse de la Mère de Dieu Tadeusz Kondrusewicz, a immédiatement condamné l’agression, la qualifiant de « terrible », « inhumaine », « pleine de haine aveugle envers le prochain ».

Tadeusz Kondrusewicz assure les personnes blessées de sa prière et leur souhaite un prompt rétablissement. Il dit aussi prier pour la conversion « de qui a accompli cet acte criminel ».

Il ajoutait: « Prions pour que tous les hommes qui ont des pensées de violence puissent être éclairés et se repentir afin que leurs âmes grandissent et portent du fruit et des semences de bien ».

Le patriarche Alexis II a également exprimé sa sympathie pour les victimes de cet attentat. Dans une lettre au grand rabbin de Moscou, Berel Lazar, où il se dit « très attristé par ce cruel incident » et il exprime la « solidarité de toute l’Eglise orthodoxe russe », appelant les forces de l’ordre comme les personnalités religieuses à faire « tout leur possible pour prévenir de semblables expressions d’intolérance religieuse et ethnique ».

Selon le procureur de Moscou, Anatoly Zuyev, des symboles nazis ont été trouvés dans l’appartement du jeune russe ainsi que de la littérature ultra-nationaliste, de la poudre et des munitions.