Mozambique : Initiatives pour le 19ème anniversaire des Accords de paix

« Garder vivante la valeur de la paix », souligne Sant’Egidio.

| 950 clics

ROME, Lundi 10 octobre 2011 (ZENIT.org) – Le 4 octobre dernier, tout le Mozambique a célébré sa 19ème année de paix que la Communauté de Sant’Egidio a voulu marquer en organisant des marches, ainsi que de très nombreuses initiatives dans plus d’une centaine de villes, sur les thèmes de la non violence et du respect de la vie.

L’objectif de toutes ces initiatives, souligne la communauté de Sant’Egidio, était de parler aux jeunes, dans les écoles et les universités, et leur faire connaître l'histoire du processus de paix, « eux qui n’ont jamais connu l’horreur de la guerre », souligne-t-elle.

« Il est important en effet de garder vivante la valeur de la paix dans une société où l'on constate une augmentation inquiétante de la violence diffuse », a commenté le mouvement, présent aujourd’hui dans 120 villes du pays.

Impliquées dans la communication de l’Évangile à tous et dans des activités de soutien aux plus faibles, les Communautés de Sant’Egidio au Mozambique ressentent la responsabilité de continuer la construction de la paix à travers l’éducation des enfants dans les écoles de la paix, dans l’amitié avec les prisonniers, avec les personnes âgées…

Parmi les problèmes qui affligent actuellement le Mozambique, Sant’Egidio cite : le recours fréquent aux lynchages comme réponse à la criminalité ; le mépris envers les personnes âgées, souvent considérées comme des sorciers ; la tendance, de plus en plus diffuse, à chasser les mendiants des rues des villes au nom de l'ordre urbain. Enfin, la méfiance qui accompagne l'arrivée des réfugiés qui ont été nombreux à gagner le Mozambique ces derniers mois, en particulier de l’Ethiopie et du Soudan.

L'invitation à participer aux manifestations et aux marches a été accueillie avec enthousiasme par les jeunes étudiants et la voix de la Communauté a été relayée par les télévisions et les radios comme une voix de paix.

Pour plus de détails se connecter à l’adresse suivante : http://www.santegidio.org