Partager

Naissance du premier bébé-médicament français

Une « instrumentalisation d’un être humain », dénonce le cardinal Vingt-Trois Le premier «bébé-médicament» français est né le 26 janvier 2011, à l'hôpital Antoine-Béclère de Clamart, rapporte «Gènéthique», la synthèse de presse de la Fondation Lejeune. Pour le cardinal …