New York : Réactions des évêques à l’approbation du mariage homosexuel

« La définition du mariage ne peut changer », disent les prélats américains

| 1810 clics

ROME, Jeudi 30 juin 2011 (ZENIT.org) Les évêques de New York disent se rendre compte que leurs positions sur le mariage seront toujours ridiculisées, mais qu'une législation ne peut changer lessence du mariage. Cette union est fondée sur « lamour entre un homme et une femme et ouverte aux enfants ».

La déclaration des évêques, diffusée vendredi 24 juin, est une réponse au vote 33-29 qui a fait de lEtat de New York le sixième Etat américain à avoir approuver « le mariage » entre personnes du même sexe.

« Le vote dun projet de loi altérant radicalement et pour toujours la compréhension historique de lhumanité du mariage nous déçoit et nous inquiète profondément », écrivent les évêques dans une déclaration signée par larchevêque de New York, Mgr Timothy Dolan, et par 7 autres évêques.

Les prélats réaffirment lenseignement de l'Église de « traiter toujours nos frère et surs homosexuels avec respect, dignité et amour ». Ils insistent toutefois aussi et fermement sur la réelle importance dune institution comme le mariage, fondée sur lunion entre « un homme et une femme » et de son rôle dans la société.

« Cette définition ne peut changer », soulignent-ils, même si certains continueront dessayer de faire approuver des sanctions gouvernementales contre les Eglises et les organisations religieuses qui soutiennent cette vérité sans âge ».

Dans ce contexte, les évêques appellent la société à « récupérer ce quelle semble avoir perdu, soit une vraie compréhension du sens et du rôle du mariage, tels que révélés par Dieu, fondée sur la nature et le respect des principes fondamentaux de lAmérique ».