Nigeria : chrétiens et musulmans pour la stabilité du pays

Séminaire interreligieux à Abuja

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 981 clics

Divers leaders religieux Nigérians lancent un appel aux jeunes chrétiens et musulmans à « collaborer pour garantir la paix et la stabilité dans le pays », rapporte L’Osservatore Romano.

Le cadinal John Olorunfemi Onaiyekan, archevêque d’Abuja, l'imam Faud Ademola Adeyemi et l'imam Alhaji Abdulahi Karshi ont pris part à un séminaire interreligieux à la mosquée centrale d’Abuja, organisé par le « National Council of Muslims Youth Organizations (Nacomyo) » et la « Catholic Youth organization (Cyon) ».

« Celui qui dit connaître Dieu doit aimer son prochain et vivre en paix avec tous », a souligné le cardinal Onaiyekan, qui a exhorté les jeunes chrétiens et musulmans à « collaborer pour garantir la paix et la stabilité dans le pays ».

« Nous tous au Nigeria, qui avons à coeur la religion, devons travailler pour l'harmonie religieuse, la coexistence pacifique et la solidarité. C’est seulement à ce moment-là que la religion ne sera pas une cause, mais une bénédiction de Dieu », a-t-il ajouté.

Faud Ademola Adeyemi, s’appuyant sur divers passages du Coran, a souligné que « l'islam est une religion de paix, d’amour, de coopération et de cohabitation pacifique de tous les peuples indépendamment de leurs différences ». Pour l'imam Alhaji Abdullahi Karshi également, « aucune religion ne promeut le mal ».

En marge du séminaire, le ministre de la jeunesse et du développement social, Alhaji Inuwa Abdul-Kadir, a souligné que « le gouvernement nigérian a besoin de la collaboration de tous les leaders religieux ».