Nigeria: Le pape demande l'arrêt des violences

Paroles de Benoît XVI après l'angélus

| 1368 clics

ROME, dimanche 6 novembre 2011 (ZENIT.org) – Après des attaques meurtrières contre des chrétiens, le pape a demandé « la fin de toute violence » au Nigeria.

Benoît XVI s’est adressé aux visiteurs réunis sur la place Saint-Pierre, ce dimanche, après la prière de l’Angélus.

Il a confié, en italien, son inquiétude devant les récents évènements du Nigeria en disant : « Je suis avec appréhension les tragiques épisodes que ont eu lieu ces derniers jours au Nigeria ».

« Tandis que je prie pour les victimes, a-t-il poursuivi, j’invite à mettre fin à la violence, qui ne résout pas les problèmes, mais les accroît, semant la haine et la division entre les croyants. »

Le Nigeria a en effet été le théâtre d'une série d'attaques revendiquées par la secte islamiste Boko Haram. Le 4 novembre dernier, des églises et des postes de police ont été attaqués dans la ville de Damaturu, dans le nord-est du pays. Au moins 150 personnes ont été tuées.