Noël : Le secrétaire général du COE souhaite une paix juste pour tous 

Message du secrétaire général du Conseil oecuménique des Eglises

| 1150 clics

ROME, Vendredi 24 décembre 2010 (ZENIT.org) - « La paix est un élément vital qui permet de vivre la communauté et de construire l'unité chrétienne », souligne le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises, dans son message de Noël.

« La splendeur de Noël met en valeur de nombreux contrastes dans notre entourage », affirme-t-il. « Tout d'abord, il est question de tout ce qui nous a été donné - étonnamment - par Dieu. Cette révélation de la gloire dans les cieux est faite à des gens vivant de la terre, dépendant des simples grâces que procurent les champs et la ferme, en prenant soin de leurs moutons et en célébrant cette nouvelle naissance ».

« Ce sont eux qui ont été les premiers à entendre la promesse qu'il y a bien plus que la simple survie ou que le plaisir le plus rudimentaire », explique-t-il. « Ils osent alors imaginer la vraie possibilité de la paix sur la terre. Le chant des anges les encourage à célébrer la gloire de Dieu seul et à rechercher la paix avec les autres, qu'ils soient près ou loin ».

« Le monde actuel est marqué par des contrastes au moins aussi grands qu'à l'époque de Jésus. Partout, on peut voir des cas extrêmement contradictoires de pauvreté et de richesse, des systèmes de tyrannie et de justice, de la violence brutale et des efforts sincères de réconciliation. Ces situations nous font vivement prendre conscience de la nécessité d'une paix digne de ce nom : une paix juste pour tous ».

Le COE rassemble 349 Eglises, dénominations et communautés d'Eglises d'une bonne centaine de pays et territoires du monde entier, représentant plus de 560 millions de chrétiens et comprenant la plupart des Eglises orthodoxes, un grand nombre d'Eglises anglicanes, baptistes, luthériennes, méthodistes et réformées, ainsi que de nombreuses Eglises unies et indépendantes. Son objectif est de travailler à l'unité des chrétiens.