Nouveaux responsables à la tête de l’Aide à l’Eglise en Détresse

Œuvre de Droit Pontifical

| 1358 clics

ROME, Jeudi 26 mai 2005 (ZENIT.org) – Après le décès de son fondateur, le père Werenfried Van Straaten (1913-2003), l’Aide à l’Eglise en Détresse a centré sa première assemblée générale, qui a eu lieu au siège international de Königstein les 24 et 25 mai, sur le renouvellement de l’équipe dirigeante.



A la tête de l’association, qui dépend du Saint-Siège, figurent comme vice-présidents Lubomyr Kozak et Peter van de Velden, respectivement président du Conseil de la section canadienne et membre du conseil de la section néerlandaise, a fait savoir l’AED ce jeudi à Zenit.

Hans-Peter Röthlin a été réélu président et le père Joaquín Alliende Luco, prêtre chilien, a également été confirmé, sur une proposition du Conseil général, comme assistant ecclésiastique international de l’association.

Norbert Neuhauss est responsable de la secrétairerie générale. Il remplace Antonia Willemsen qui a eu 65 ans le 11 mai dernier. Le jour de son anniversaire, le patriarche orthodoxe de Moscou, Alexis II lui a envoyé une lettre de vœux disant sa profonde appréciation pour l’aide que l’AED a apportée à l’Eglise orthodoxe russe.

Fondée en 1947, l’AED soutient les chrétiens persécutés et dans le besoin, à travers le monde. Elle possède actuellement des filiales dans 17 pays. Environ 10.000 projets sont financés chaque année depuis son siège international de Königstein (Allemagne). Ces projets sont présentés par des prêtres, des religieux et des évêques de plus de 130 pays.