Océanie: Décès du cardinal Pio Taofinu’u, grande figue de l’Eglise de Samoa

| 224 clics

ROME, Dimanche 22 janvier 2006 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a exprimé sa profonde douleur pour le décès du cardinal Pio Taofinu’u, archevêque émérite de Samoa-Apia, en Océanie, survenu le 19 janvier. Il était âgé de 82 ans. Ses funérailles auront lieu le 28 janvier à Apia, et il sera inhumé dans la cathédrale de l’Immaculée Conception.



Le pape a fait parvenir, par le cardinal secrétaire d’Etat Angelo Sodano, un télégramme de condoléances à l’archevêque de Samoa-Apia, Mgr Alatati Lui Mata’ Eliga

Le pape a évoqué cette « figure extraordinaire à l’engagement inlassable pour la vérité et l’amour pour l’Evangile du Christ ».

Le pape assure de sa prière pour le peuple et les autorités de la région du Pacifique.

Né de parents indigènes, en 1923, il a été ordonné prêtre à 31 ans, le jour de son anniversaire, un 8 décembre.

Puis il entra dans la congrégation des Maristes, particulièrement actifs en Océanie.

Paul VI fit de lui le premier évêque polynésien de l’histoire de l’Eglise, et le créa cardinal en 1973

Il exerça son ministère dans ce petit Etat insulaire de l’Océan Pacifique qui compte quelque 180.000 habitants, dont 62 % de protestants, et 21 % catholiques.

Il a fondé de nombreuses écoles secondaires et des instituts de formation professionnelles, et s’est engagé dans l’apostolat et au service des pauvres et des personnes âgées. Pour eux, il créa une maison d’assistance confié aux Petites sœurs de Jésus.

Il a réorganisé le séminaire et il a fondé un institut de théologie pour la formation des diacres et des catéchistes.

Pour promouvoir l’indépendance économique des habitants du diocèse, il destina un terrain de 3000 acres appartenant au diocèse à la construction d’une grande usine pour la transformation des produits laitiers.

Avec la mort du cardinal Pio Taofinu’u, le collège cardinalice compte 178 membres, dont 111 électeurs et 67 non-électeurs.