On les croyait onze mille... en raison de leur courage!

Elles étaient onze, et fortes de l'Esprit Saint

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 700 clics

Le martyrologe romain fait aujourd'hui mémoire de sainte Ursule et de ses compagnes, vierges et martyres (IIIe/IVe s.), à Cologne, en Allemagne, où les jeunes de la JMJ de 2005 ont pu la vénérer.

Elles étaient probablement onze, mais une erreur de manuscrit a fait état de onze mille... certainement certainement à la mesure de leur réputation de courage!

Elles subirent le martyre pour l'amour du Christ à Cologne, à l'endroit où une basilique a ensuite été construite en leur honneur. L'église porte le nom de sainte Ursule, la "vierge innocente" qui les conduisait. L'église abrite le précieux reliquaire de sainte Ursule, datant du XIIe siècle.

Extrêmement populaire, Ursule est devenue la patrone de Cologne, mais aussi de la jeunesse, de enseignantes et des éducatrices, des universités de Paris et de Coïmbra, et des marchands de tissus. On l'invoque pour faire un bon mariage, pour obtenir une mort sereine et pour les enfants malades.

En 1535, sainte Angèle Merici a mis sous sa protection les religieuses qu'elles fondait à Rome, pour l'éducation des jeunes-filles: les "Ursulines". Une rue du Quartier latin de Paris porte leur nom.