Pakistan : 4 sièges réservés aux minorités religieuses au sénat

Une première dans l'histoire du pays

| 870 clics

ROME, Mardi 30 août 2011 (ZENIT.org) – Le sénat du Pakistan réservera quatre sièges aux minorités religieuses : une place sera attribuée à chacune des quatre provinces du pays, rapporte l’agence Asianews. C’est donc la première fois dans l’histoire du pays que des non-musulmans seront représentés au sein de la chambre haute du parlement. La loi sera mise en application dès les prochaines élections sénatoriales, programmées pour mars 2012.

Asianews cite aussi la lettre envoyée au président pakistanais par Anjum James Paul : un professeur chrétien, président de la Pakistan Minorities Teachers' Association (Pmta). Il exprime « gratitude et remerciement » pour la signature de cette loi.

Il reconnaît aussi que les « martyrs » Benazhir Bhutto (ancien premier ministre et femme du président Zardari, assassinée en 2007) et Shahbaz Bhatti, le ministre catholique pour les minorités assassiné en mars dernier, « ont toujours soutenu la cause des communautés marginalisées » et ont « donné leur vie » pour elles.

En conclusion de sa lettre, Anjum James Paul réitère « l’humble demande » d’augmenter « les sièges des minorités à l’Assemblée nationale » et « d’abolir toutes les lois et les articles qui discriminent les minorités », dont la loi sur le blasphème, pour que « tous les citoyens puissent jouir des mêmes droits et contribuent à la gloire de la nation ».

Marine Soreau