Pakistan : Initiative catholique contre le travail des mineurs

Prêts aux familles les plus pauvres pour protéger la scolarité de leurs enfants

| 1050 clics

ROME, Mardi 19 juillet 2011 (ZENIT.org) –Les catholiques pakistanais qui occupent généralement le devant de la scène parce que victimes de discriminations ou de violences à cause de leur foi, se font cette fois-ci remarquer pour leur action contre le travail des enfants.

Pour faire face à ce fléau, la communauté catholique de Faisalabad, dans le Punjab, avec l’aide de la Caritas nationale, a en effet mis à disposition un prêt d’environ 230 euro pour les familles les plus pauvres du diocèse, rapporte « l’Osservatore Romano ».

« Il s’agit d’une somme modeste mais suffisante pour un foyer qui doit se lancer dans une petite entreprise et éviter ainsi que les enfants soient obligés d’interrompre leur scolaritéet se laissent utilisés comme main d’œuvre », explique le quotidien du Saint-Siège.

A la fin de la semaine dernière, rapporte l’agence Ucanews, les familles impliquées dans le projet ont participé à une grande assemblée qui réunissait, à la paroisse du Saint-Rosaire de Faisalabad, les responsables de la promotion sociale du diocèse et les représentants de la Caritas.

Au cours de la rencontre, la directrice du Catholic Human Development Center de Faisalabad, Rafia Ashfaq, a souligné l’importance que les enfants aillent jusqu’au bout de leur scolarité, faisant état d’un haut pourcentage d’enfants quittant l’école obligatoire.

Grâce à cette action,un père de famille, qui a remercié de l’aide qui lui a été fournie, a pu ouvrir une petite boutique de cordonnier, aidé dans son travail par ses trois filles le matin, alors que dans l’après-midi celles-ci vont à l’école.