Palestine: 100.000 euros pour la basilique de la Nativité, à Bethléem

Gratitude de l'Autorité palestinienne

Rome, (Zenit.org) | 1071 clics

Les représentants de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) ont remercié le Vatican pour son don de 100 000 euros pour la restauration de la basilique de la Nativité.

Après les négociations bilatérales de ces dernières années avec l’OLP, une rencontre officielle s’est tenue hier, 30 janvier 2013, à Ramallah, au ministère des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne.

Les entretiens ont réuni par M. Riad Al-Malki, ministre des Affaires étrangères de l’Autorité palestinienne, et par Mgr Ettore Balestrero, sous-secrétaire pour les Relations du Saint-Siège avec les Etats.

D’après un communiqué du Saint-Siège, les partis « ont eu un échange de vues sur l’ébauche de l’accord à l’étude, en particulier sur le Préambule et sur le Chapitre I dudit accord ». Les entretiens se sont déroulés « dans une atmosphère ouverte et cordiale, expression des bonnes relations existantes entre le Saint-Siège et l’Etat de Palestine ».

Les délégations ont exprimé le souhait que « les négociations soient accélérées et parviennent rapidement à une conclusion. Il a été convenu qu’un groupe technique mixte se réunira pour y donner suite », lit-on encore dans la note.

La délégation palestinienne a en outre exprimé « sa gratitude pour la contribution du Saint-Siège, de 100.000 euros, destinée à la restauration du toit de la basilique de la Nativité à Bethléem ».

L'accord fondamental date de l'An 2000. Les négociations ont commencé en 2010.

La délégation du Saint-Siège était composée de Mgr Giuseppe Lazzarotto, délégué apostolique à Jérusalem et en Palestine, de Mgr Antonio Franco, nonce apostolique, de Mgr Selim Sayegh, évêque auxiliaire émérite du patriarchat latin de Jérusalem, de Mgr Maurizio Malvestiti, sous-secrétaire de la Congrégation pour les Eglises orientales, de Mgr Alberto Ortega Martin, conseiller à la Section pour les relations avec les Etats de la Secrétairerie d’Etat, de Mgr Waldemar Stanislaw Sommertag, conseiller de la Délégation apostolique à Jérusalem et en Palestine, du Rév. Emil Salayta, président du Tribunal ecclésiastique du patriarchat latin, du père Pietro Felet, S.C.J., secrétaire général de l’A.O.C.T.S., du père Ibrahim Faltas, O.F.M., administrateur de la Custodie de Terre Sainte et de Sami E. Shehadeh, avocat.

La délégation de l’Etat de Palestine était composée de Hanna Amira, membre du Comité exécutif de l’O.L.P., du ministre Ziad Al-Bandak, conseiller du président palestinien pour les relations avec les chrétiens, de Issa Kssasieh, Adjoint au département de l’O.L.P. pour les négociations, de l’ambassadeur Rawan Sulaiman, ministre adjoint des Affaires extérieures, d’Ammar M. Hijazi, conseiller du comité politique, et de l’ambassadeur Amal Jadou, ministre adjoint pour les Affaires européennes.

Traduction d'Hélène Ginabat