« Pape François, nous t'attendons en Chine »

Les catholiques Chinois suivent l'élection dans la nuit

Rome, (Zenit.org) | 1468 clics

« Pape François, nous t’attendons en Chine » : les catholiques chinois, qui ont suivie l’élection du pape dans la nuit du 13 au 14 mars, l’accueillent avec grand enthousiasme, rapporte l’agence vaticane Fides.

Dès le 14 mars à 05h00, les premières messes dans les paroisses de Pékin ont été caractérisées par une prière d’action de grâce pour l’élection du pape François.

Selon Fides, les évêques, les prêtres et les laïcs catholiques ont exprimé le même désir : celui de voir le pape se rendre en Chine.

Malgré les 7h de décalage avec Rome, la majeure partie des catholiques chinois sont restés devant leurs téléviseurs et leurs écrans d’ordinateurs afin de suivre en direct l’élection du nouveau Souverain Pontife, en pleine nuit.

Le lendemain matin, défiant des températures inférieures à 0°C, poursuit Fides, « de petits groupes de fidèles se sont formés sur les parvis de la Paroisse afin de s’échanger les premières impressions sur cette nuit pleine d’émotions et de les transmettre à ceux qui n’avaient pu suivre l’événement ».

« Ce pape (…) est l’un d’entre nous, simple, humble et accueillant. Il nous inspire de la tendresse », a déclaré un prêtre du He Bei.

L’agence cite également des religieuses, qui ont estimé que le pape François « est comme une fraîcheur tombée du ciel dans ce monde emporté par la mondanité et le vide spirituel. Nous prions pour lui, pour la mission visant à créer un oasis dans le monde moderne ».