Parlement européen : offensive contre l'embryon déjouée

La résolution Estrela renvoyée en commission

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 687 clics

Le collectif « Un de nous » se réjouit du renvoi en commission de la résolution "Estrela" soumise au Parlement européen ce 22 octobre 2013 (cf. Zenit du 10 octobre 2013).

L’initiative citoyenne européenne « Un de nous » pour la protection de l’embryon avait en effet dénoncé cette proposition de résolution « Estrela » sur la santé et les droits sexuels et génésiques qui incluait le financement de programmes menaçant l’être humain déjà conçu.

« A la suite d’une mobilisation massive des citoyens, les membres du Parlement européen ont pris conscience de la portée idéologique du rapport Estrela en termes de santé et de droits sexuels et génésiques. La commission des droits de la femme doit donc se saisir à nouveau de la question », explique un communiqué.

« Un de nous » estime que « le sursis gagné pourrait conduire à ce que le texte ne soit jamais adopté. La commission peut en effet décider de suspendre la procédure « sine die » pour cette période législative – qui s’achève au mois d’avril 2014.

Ce renvoi, conclut-il, « est un encouragement à la mobilisation des citoyens en faveur de la dignité de l’embryon humain et une démonstration que l’actualité du Parlement européen est suivie par les électeurs qui n’hésitent pas à réagir et à interpeller leurs représentants ».