Parvis des Gentils : prochaine étape à Stockholm

« Le monde avec ou sans Dieu »

| 1067 clics

Anne Kurian

ROME, mardi 17 juillet 2012 (ZENIT.org) – La prochaine étape du "Parvis des Gentils", promu par le Conseil pontifical de la Culture, sera en Suède et traitera des nouveaux défis éthiques auxquels sont confrontés les hommes, notamment dans le domaine médical.

Une rencontre du "Parvis des Gentils" aura lieu dans la capitale suédoise, Stockholm, les 13 et 14 septembre 2012, sur le thème: « Le monde avec ou sans Dieu ». L’évènement est organisé avec le soutien de l’ambassade de Suède près le Saint-Siège. Il se déroulera à l’Académie des sciences et au centre pour jeunes « Fryshuset ».

Il traitera notamment du « rapport entre science et foi », indique un communiqué qui constate: aujourd’hui « les avancées dans le domaine médical et technique posent l’Eglise et l’éthique humaine devant de nouveaux défis ».

Le "Parvis" abordera entre autres ces questions : « peut-on choisir un "monde sans Dieu"? Jusqu’où est-ce que l’homme peut avancer dans le domaine de la création? Y a-t-il des limites, et si oui lesquelles? »

« Les contemporains sont confrontés à ces défis et tous les humanistes, chrétiens ou non, sont appelés à y répondre », estime le communiqué, qui invite à « une espérance, une lumière dans l’obscurité de l’indifférence ».

Au programme, des interventions du cardinal Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical de la culture, du professeur Georg Klein, de Thomas Hammarberg, ex-Commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Anders Carlberg, fondateur du centre d’activités pour jeunes Fryshuset, Linnea Jacobsson, vice-présidente des « Jeunes chrétiens de droite » en Suède.

De nombreux scientifiques participeront également, tels Ulf Danielsson, professeur de physique en université, Ingemar Ernberg, enseignant en biologie, PC Jersild, médecin.

Rappelons que le "Parvis des Gentils", dirigé par le P. Laurent Mazas, de la Communauté Saint-Jean, est une structure voulue par Benoît XVI pour promouvoir le dialogue avec les non-croyants et qui a été inaugurée le 24 mars 2011 à Paris, sous l'égide du Conseil pontifical de la culture. Il a déjà fait étape en Italie, en Roumanie, en Albanie et en Espagne.