Pas d'annonce du salut sans témoignage de vie

Tweet du pape François

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 668 clics

« Souvenons-nous en bien tous : on ne peut annoncer l’Évangile de Jésus sans le témoignage concret de la vie » : c’est un des deux tweets du pape François ce matin, 14 avril 2013.

Lors de la messe qu’il a célébrée en fin d’après-midi, à Saint-Paul-hors-les-Murs, le pape a explicité ce message : « l’Évangile doit être annoncé et il doit être témoigné », a-t-il souligné, invitant chacun à se demander : « Comment moi, je témoigne du Christ par ma foi ? »

Et même si « le témoignage de la foi a plusieurs formes », où « toutes sont importantes », y compris « le témoignage caché de celui qui vit avec simplicité sa foi dans le quotidien des relations de famille, de travail, d’amitié », cependant « souvenons-nous en bien tous : on ne peut pas annoncer l’Évangile de Jésus sans le témoignage concret de la vie », a insisté le pape.

Il s’est arrêté sur les diverses formes de témoignage, tels « les saints de tous les jours, les saints « cachés », une sorte de « classe moyenne de la sainteté » dont nous pouvons tous faire partie », mais aussi « les personnes qui donnent leur vie pour rester fidèles au Christ par un témoignage marqué par le prix du sang ».

Toutes ces formes doivent voir pourtant un point commun, que le pape résume ainsi « qui nous écoute et nous voit doit pouvoir lire à travers nos actions ce qu’il écoute de notre bouche et rendre gloire à Dieu ».