Pas d’audience le 22 octobre, mais une messe présidée par le pape entouré du Sacré-Collège

| 308 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 2 octobre 2003 (ZENIT.org) - Il n’y aura pas d’audience générale mercredi 22 octobre, 25e anniversaire de l’intronisation de Jean-Paul II, mais le pape célébrera la messe entouré du collège cardinalice.



En effet la veille, mardi 21, à 10 h 30, place St Pierre, le pape tiendra un consistoire ordinaire, public, pour la création de 31 nouveaux cardinaux dont il a annoncé les noms dimanche dernier à l’angélus.

Ce même mardi après midi, les nouveaux cardinaux tiendront ce qu’on appelle les visites de courtoisie dans les murs du palais apostolique. Au cours de ces visites, les cardinaux ne reçoivent pas seulement les personnalités qui tiennent à les féliciter, ils sont aussi entourés par les fidèles de leurs pays qui les fêtent joyeusement.

Ainsi, mercredi 22 octobre, au lieu de l’audience, le pape célébrera la messe place Saint-Pierre, entouré des nouveaux cardinaux auxquels il remettra leur anneau cardinalice.

Un consistoire est une réunion solennelle de tous les cardinaux présidée par le pape, pour traiter de quelques questions plus importantes concernant le gouvernement de l'Eglise. Les avis émis ont une valeur consultative, comme le rappelle l’agence Fides dans son dossier sur le consistoire.

D'après le Code de droit canon de l’Eglise latine (can. 353), les cardinaux apportent une aide collégiale au Souverain Pontife en particulier, justement, durant les consistoires, convoqués par le pape et tenus sous sa présidence.

Les consistoires peuvent être ordinaires ou extraordinaires. Un consistoire ordinaire demande l’avis des cardinaux sur des questions de particulière importance, ou pour remplir des actes déterminés de particulière importance. Il peut éventuellement être « public » : les fidèles pouvant y être invités. C’est le cas par exemple pour l’annonce de canonisations.

Un consistoire extraordinaire se tient pour répondre à des besoins particuliers de l'Eglise, ou étudier des questions particulièrement sérieuses.

Durant son pontificat, Jean Paul II a convoqué 6 consistoires extraordinaires et 8 consistoires pour la création de nouveaux cardinaux

Les consistoires extraordinaires ont abordé des sujets tels que la réforme de la Curie Romaine, l'Eglise et la culture contemporaine, la situation financière du Saint-Siège, la révision du Code de droit canon, les menaces contre la vie humaine, l'annonce du Christ, Unique Sauveur, et le défi des Sectes, la préparation et la célébration du Jubilé de l'An 2000, et les perspectives de l'Eglise pour le Troisième Millénaire, à la lumière de « Novo Millenio Ineunte ».

Le premier consistoire du pontificat pour la création de nouveaux cardinaux a eu lieu le 30 juin 1979 (15 cardinaux). Le dernier avait eu lieu le 21 février 2001 (record de 42 cardinaux). Le total des Cardinaux créés par Jean Paul II en 8 consistoires est de 201, toujours selon Fides.