Patriarcat latin de Jérusalem : S. Jean-Baptiste fêté à Madaba

L'Eglise du martyre et de la fidélité

| 1355 clics

ROME, Mardi 30 août 2011 (ZENIT.org) – Le deuxième festival en l'honneur de S. Jean-Baptiste a eu lieu vendredi dernier à Madaba, rapporte le site en ligne du Patriarcat latin de Jérusalem.

« Oh, Baptiste, allume le feu de la foi en nous»  : c’était le thème de cette fête du saint patron de la paroisse latine et celui de la Jordanie, en l'église de la décapitation du martyr.

A la fin de la célébration, le Patriarche Fouad Twal a adressé un mot de remerciement à tous ceux qui avaient participé à la préparation et la réussite de l'événement. Le Patriarche a souligné que l'Eglise de Jérusalem est l'Église de la Croix et du Golgotha, en d'autres termes l'Eglise du martyre et de la fidélité comme celle de Jean-Baptiste, en en même temps que l'Eglise de la Résurrection et la victoire.

La paroisse a accueilli le Père Fadi Thabit qui venait du Liban, en présence de Sa Béatitude le Patriarche Fouad Twal, et en présence d'un certain nombre de prêtres et de religieuses. Le député - le Dr Moubarak Twal - et M. Akram Karim - chevalier du Saint Sépulcre - comptaient parmi les invités. Un grand nombre de fidélèle s'étaient réunis pour l'occasion.

Les célébrations ont commencé avec l'inauguration du Sanctuaire du Baptiste, dans une crypte ancienne au sous-sol de l'église. Puis, le cortège avec à sa tête Sa Béatitude et les parrains de la cérémonie, se dirigea vers la cour de l'école des filles du Patriarcat Latin pour la suite des activités prévues. L'hymne royal a été chanté et le portrait du saint Patron découvert.

Le curé de la paroisse a accueilli le Patriarche et le Père Thabit. La soirée a battu au rtyhme des danses religieuses composées par le PèreThabit. Puis, Sa Béatitude a remis un prix pour les chants à la chanteuse Naber Salam de la Paroisse de Misdar et à Dany Haddad de la paroisse de Madaba.

Après une procession avec la statue de saint Jean, le parrain de la célébration - le père Thabit - a chanté des hymnes et des méditations, et même un hymne de sa propre composition en l'honneur de S. Jean-Baptiste.

© Patriarcat latin de Jérusalem