Paul Miki et ses compagnons, exemples de dévouement à l'Evangile

Modèles pour les jeunes, les malades, les jeunes mariés

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 978 clics

Le pape a exprimé ses pensées « affectueuses » pour les jeunes, les malades et les nouveaux mariés, au terme de l’audience de ce mercredi 6 février.

Il a souligné que la liturgie fait aujourd’hui mémoire du saint japonais saint Paul Miki et de ses compagnons, martyrs.

Il a souhaité que cet exemple « stimule » les jeunes « à dépenser [leurs] énergies pour la cause de l’Evangile », « aide » les malades à « accepter la croix en union spirituelle avec le Cœur du Christ » et « encourage » les jeunes mariés « à avoir toujours confiance dans la Providence, même dans les moments difficiles » de leur « vie conjugale ».

Paul Miki, premier jésuite japonais, prédicateur passionné, et ses vingt-cinq compagnons ont été martyrisés à Nagasaki en 1597.

Torturés, ils continuent à prêcher et à chanter pendant leurs supplices avant de finir crucifiés sur une colline proche de Nagasaki, face à l'Occident, face à cet horizon d'où venait le christianisme.