Paul VI béatifié le 19 octobre 2014

Reconnaissance d'un miracle dû à son intercession

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1490 clics

Le pape François reconnaît un miracle dû à l'intercession du vénérable pape Paul VI-Giovanni Battista Montini, ce qui ouvre la voie à sa béatification. Le Saint-Siège annonce d'ores-et-déjà qu'elle aura lieu le 19 octobre 2014, au Vatican.

Lors d'une audience accordée au cardinal Angelo Amato, S.D.B., préfet de la Congrégation pour les causes des saints, le pape a en effet approuvé les décrets concernant plusieurs miracles et causes de béatification, le 9 mai 2014.

Parmi les miracles, celui dû à l'intercession du pape Paul VI (1897-1978). Il s'agit de la guérison inexplicable d'un enfant dans le sein de sa mère, en Californie, il y a 18 ans. L'enfant était menacé de mort ou de graves malformations, ce qui avait conduit les médecins à conseiller l’avortement.

Mais, demandant la prière du défunt pape Paul VI, la jeune maman avait décidé de mener à bien sa grossesse. Elle a attendu que son enfant ait 15 ans pour parler de miracle. Un miracle qui rappelle l'engagement de Paul VI, auteur de l'encyclique “Humanae Vitae”, en faveur de la vie.  

Deux semaines après la canonisation de Jean XXIII et Jean-Paul II, la béatification du successeur de Jean XXIII est donc annoncée pour la même année, à la fin du synode extraordinaire pour la famille (5-19 octobre 2014).

Pour le P. Antonio Marrazzo, postulateur de la cause, ces reconnaissances de l’Église rendent hommage « aux papes qui ont fait et qui ont vécu le Concile, en cherchant à le mettre en pratique ; un Concile pastoral qui est entré en dialogue avec le monde contemporain et avec la modernité ».  

Lors d'une rencontre avec des membres du diocèse de Brescia, le 22 juin 2013, le pape François a rendu hommage au « grand pape » Paul VI, qui vivait de façon « passionnée » « l’amour du Christ, l’amour de l’Église et l’amour de l’homme ».

Il a confié que les discours de Paul VI étaient pour lui « une force spirituelle » : « ils m’ont fait beaucoup de bien dans ma vie… j’y reviens sans cesse, parce que cela me fait du bien d’entendre ces mots de Paul VI aujourd’hui. » (cf. Zenit du 25 juin 2013)

Pour le 35e anniversaire de la mort du pape Montini, il était allé se recueillir sur sa tombe, dans les "grottes vaticanes", sous la basilique Saint-Pierre, le 6 août 2013 (cf. Zenit du 6 août 2013).

Le pape Benoît XVI avait approuvé le décret reconnaissant que Paul VI a vécu les vertus chrétiennes et humaines de façon « héroïque », le 20 décembre 2012 (cf. Zenit du 20 décembre 2012).