Pédophilie : Lettre circulaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi

Aider les conférences épiscopales dans la gestion des cas

| 2427 clics

ROME, Mercredi 11 mai 2011 (ZENIT.org) - Une Lettre circulaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi sur la gestion des cas de pédophilie sera publiée lundi prochain, 16 mai, par la salle de presse du Saint-Siège.

Un communiqué indique que cette lettre a été adressée aux conférences épiscopales du monde pour les « aider » à préparer des instructions « pour le traitement des cas d'abus sexuels sur des mineurs de la part de clercs ».

La lettre circulaire sera publiée en sept langues : français, italien, allemand, anglais, espagnol, portugais et polonais.

Le texte de la circulaire sera accompagné d'une « Note de synthèse » rédigée par la salle de presse.

En novembre 2010, le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, le cardinal William Levada, avait annoncé que ce document était en préparation.

Il annonçait des « directives » sur la praxis à suivre dans le cas de cas de pédophilie en contexte ecclésial, et notamment pour ce qui concerne l'assistance à apporter aux victimes, mais aussi la collaboration avec les autorités civiles, et la prévention.

Il s'agit, pour le Saint-Siège, de promouvoir une réaction des autorités ecclésiastiques qui soit plus rigoureuse, plus cohérente et plus efficace.

Rappelons que le site Internet du Vatican a regroupé dans une section spéciale intitulée « Abus sur mineurs, la réponse de l'Eglise », les mesures adoptées pour affronter de tels cas.

Le 21 mai 2010, pour présenter les nouvelles normes adoptées, le cardinal Levada a expliqué : « Neuf ans après la promulgation de la Lettre apostolique donnée sous la forme de Motu Proprio « Sacramentorum sanctitatis tutela » concernant les « Normae de gravioribus delictis » réservés à la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, notre Dicastère a jugé nécessaire de procéder à une révision des normes jusque-là en vigueur, en apportant des amendements non à tout le texte, mais seulement à certaines parties, pour en améliorer l'application concrète. » Ces normes avaient été adoptées par Jean-Paul II en 2001.

Le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi avait alors publié une présentation sur la « Signification de la publication des nouvelles « Normes sur les délits les plus graves » ».

La même section publie aussi la lettre de Benoît XVI de mars 2010 aux évêques d'Irlande et les textes des rencontres de Benoît XVI avec des victimes lors de différents voyages internationaux.

Anita S. Bourdin