Pèlerinage à Rome de l'Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem

Audience du pape François le 13 septembre

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 650 clics

Quelques 3.000 membres de l'Ordre équestre du Saint-Sepulcre de Jérusalem sont attendus à Rome, pour un pèlerinagedans le cadre de l'Année de la foi, du 13 au 15 septembre. 

Le pèlerinage de l'Ordre, ainsi que l'assemblée plénière de l'Ordre qui le précèdera, a été présenté jeudi dernier, 5 septembre, au Vatican, par le cardinal Edwin Frederick O'Brien, grand maître de l'Ordre, Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation, le Prof. Agostino Borromeo, gouverneur général de l'Ordre et le prof. Ivan Rebernik, chancelier.

Mgr Fisichella a indiqué que ce pèlerinage comporterait un temps auprès du tombeau de saint Pierre, une catéchèse sur le thème de la foi, prononcée par l'archevêque le 13 septembre, et une rencontre avec le pape François le même jour.

Selon Ivan Rebernik, quelque 3.000 participants sont attendus, de 34 nations des cinq continents.

Le cardinal O’Brien a rappelé quant à lui que l'Ordre était une association publique de fidèles sous l’autorité du Saint-Siège et formée de bénévoles. Sa naissance remonte traditionnellement au XIe siècle, dans le sillon de gentilshommes partis à Jérusalem pour recevoir l’investiture au Saint-Sépulcre, devenant "chevaliers du Christ".

Les chevaliers s'engageaient à la défense de l’Église, la protection de la Terre Sainte et la pratique de la charité, en particulier envers les orphelins.

Aujourd'hui, après les réformes de Pie IX, l'Ordre poursuit deux buts fondamentaux : promouvoir "la pratique de la vie chrétienne" parmi ses membres et "fournir une aide morale et matérielle à l’Église qui est en Terre Sainte".

Présent dans 35 pays, l’Ordre du Saint-Sépulcre est présidé par un cardinal « grand maître » assisté par un gouverneur général. Il poursuit ses œuvres de bienfaisance : entre 2002 et 2012 il a fait parvenir plus de 98 millions de dollars pour la construction ou la rénovation d'églises, d'écoles et d'hôpitaux en Terre Sainte.

Agostino Borromeo a présenté l'assemblée plénière des responsables des 62 "lieutenances" de l'Ordre, qui précédera le pèlerinage, du 10 au 12 septembre, et qui a lieu tous les cinq ans. Des représentants de la Secrétairerie d’État et de la Congrégation pour les Églises orientales seront présents.

Cette rencontre portera notamment sur la révision des Statuts actuels, promulgués par Paul VI en 1977, afin de les conformer davantage à ecclésiologie post-Vatican II.

L'ébauche du nouveau texte, sur lequel les participants sont appelés à se prononcer, vise notamment à développer de façon plus organique l’engagement spirituel des membres, à enraciner plus profondément l'action de l'Ordre dans les Églises locales, et à développer son action caritative sur une aire géographique plus large au Moyen-Orient.