Pèlerinage croate et bosniaque place Saint-Pierre

Une neuvième langue pour la catéchèse

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 395 clics

A côté des neuf langues déjà utilisées pour les synthèses des catéchèses et les salutations du pape le mercredi, une neuvième langue a été entendue lors de l'audience de ce mercredi matin, 9 octobre 2013, place Saint-Pierre : le croate.

Après l'anglais, l'italien, le français, l'espagnol, le portugais, l'arabe, le polonais et l'allemand, le pape s'est en effet adressé aux « pèlerins croates, en particulier les fidèles des diocèses de Mostar-Duvno et Trebinje-Mrkan en Bosnie-Herzégovine ».

« Je voudrais vous encourager à être d'authentiques témoins de notre Seigneur. Être catholique, être missionnaire dans votre environnement multiethnique et multiconfessionnel signifie aimer tout le monde, comme Jésus-Christ nous a aimés », a-t-il ajouté en italien, avant d'être traduit en croate. Le pape les a encouragés à « apporter cet amour » dans leur patrie.

Quant à la langue arabe, le pape a rappelé qu'elle avait été introduite il y a un an, après la visite pastorale de Benoît XVI au Liban, et à la demande des pères du synode, pour « exprimer à tous les chrétiens du Moyen Orient la proximité de l’Église catholique à ses enfants orientaux ».