Pérou : Le card. Bertone, envoyé du pape, inaugure le congrès eucharistique

Un pèlerinage en esprit au Cénacle de Jérusalem

| 1511 clics

ROME, Mardi 28 août 2007 (ZENIT.org) – Le cardinal secrétaire Tarcisio Bertone a présidé, au Pérou, l’ouverture du congrès eucharistique, à Chimbote, où il a également inauguré la cathédrale. Il soulignait qu’un tel congrès constitue comme « un pèlerinage en esprit au Cénacle de Jérusalem ».



Le cardinal Bertone, envoyé du pape, est parti pour le Pérou jeudi dernier, en la fête de sainte Rose de Lima : il a visité les villes sinistrées en raison du séisme du 15 août avant d’ouvrir ce 9e congrès national.

Malgré l’hiver austral, des milliers de pèlerins de tout le Pérou ont participé à la célébration – qui a duré plus de trois heures – y compris depuis le parvis de la cathédrale de Chimbote, dédiée à la Vierge du Carmel et à l’apôtre saint Pierre.

Le cardinal Bertone a confié, à l’issue de la célébration, qu’il s’agit d’une « expérience ecclésiale profonde ».

Le congrès de Chimbote a pour thème : « Jésus est mort pour nous, afin qu’en Lui nous ayons la vie ».

La cathédrale a été construite grâce à des artisans du Chacas, de l’opération « Mato Grosso ». Elle couvre une surface de 2.000 mètres carrés, et elle peut accueillir quelque 1 600 personnes.

Dans son homélie, le cardinal Bertone a mentionné tout particulièrement les victimes, les blessés, et les familles frappées par le tremblement de terre du 15 août.

Il a transmis l’expression de la « solidarité », de « la bénédiction consolante » de Benoît XVI, affirmant la « grande préoccupation » et la « sollicitude paternelle » pour l’Eglise du Pérou avec laquelle le pape suit l’évolution de la situation, mais aussi sa proximité « physique et spirituelle » de Benoît XVI.

Pour ce qui est du IXe congrès eucharistique national, le cardinal Bertone a souligné qu’il s’agit d’un « pèlerinage en esprit au Cénacle de Jérusalem, pour revivre le drame de la Dernière Cène, où Jésus a anticipé sa mort pour nous sur la Croix dans ce sacrement ».

Toute l’Eglise du Pérou, soulignait le cardinal Bertone, se rassemble en ce moment pour rester en adoration et en prière : « C’est une occasion extraordinaire pour revivre le mystère du salut ».

Toujours dans le cadre de ce congrès eucharistique, le cardinal Bertone a également présidé, dimanche 26 août, l’ordination épiscopale d’un de ses confrères salésiens, Mgr Gaetano Galbusera, évêque coadjuteur du vicariat apostolique de Pucallpa.