Philippines : l'Apostolat de la Mer ouvre un fonds de solidarité

Sous la houlette du Conseil pontifical pour les migrants

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 408 clics

Le cardinal Antonio Maria Veglio, président du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement, et Mgr Joseph Kalathiparambil, secrétaire, annoncent que le dicastère a décidé d'instituer un fonds spécial pour les marins victimes du typhon Haiyan aux Philippines, avec un premier don de 7.500 euro (10.000 dollars).

L’Apostolat de la Mer, qui dépend de ce dicastère, entend en effet « apporter le témoignage de sa proximité et de sa solidarité au peuple philippin » touché par le typhon meutrier le 8 novembre.

« Le fonds financera des projets de reconstruction à long terme, à réaliser solidairement avec l'Apostolat de la Mer des Philippines, afin d'aider les gens de la mer des zones touchées lorsque ceux-ci devront retourner à la vie "normale", après les premières semaines d'urgence », précise un communiqué du 13 novembre.

Le texte dénonce « la puissance catastrophique de la nature qui, en moins d'un mois, a touché deux fois la même zone des Philippines (Centre – Southern Visayas). Le 15 octobre il y eut un tremblement de terre dévastateur, et le 7 novembre le typhon Haiyan s'est abattu sur le pays, balayant tout (choses et personnes) sur sa route. Les morts se comptent par milliers, et les survivants luttent pour remettre ensemble les morceaux qui restent de leurs vies ».

Le dicastère assure de ses « prières » et de sa « solidarité » « tous les marins philippins qui se trouvent à des milliers de kilomètres de ceux qu'ils aiment et dont ils ignorent le sort ».

Il salue le geste des Centres de l'Apostolat de la Mer dans le monde, « qui leur ont fourni des cartes téléphoniques et l'accès gratuit à Internet pour leur permettre de contacter leurs familles ».

« Nombre de nos aumôniers ont célébré des messes de suffrage pour les défunts et ont aidé les marins à trouver un sens à cette immense dévastation et à leur angoisse », ajoute également la note, remerciant la Compagnie de Croisière “Carnival” qui a demandé l’envoi d’aumôniers catholiques à bord de ses bateaux afin de soutenir les équipages philippins.