Philippines : Les évêques contre la loi sur la santé reproductive

Les campagnes de sensibilisation des catholiques se multiplient

| 1205 clics

ROME, Jeudi 8 septembre 2011 (ZENIT.org) – Les évêques catholiques des Philippines ont réaffirmé leur opposition au projet de loi controversé « de santé reproductive » (Reproductive Health, RH Bill), que le gouvernement Aquino tente de faire passer de force au parlement ce mois-ci.

Cette loi est combattue par l'Église catholique depuis des années et cette opposition ne s’est pas relâchée de tout l’été, rapporte une dépêche de l’agence d’information Eglise d’Asie (EDA) des Missions étrangères de Paris.

Les évêques, peut-on lire, reproche augouvernement Aquino de « mettre en place un financement public obligatoire de tous les moyens de contraception, l’introduction de l’éducation sexuelle dans les écoles, et surtout l’autorisation de l’avortement, pour le moment toujours interdit par la Constitution des Philippines ».

Au lendemain d’une série de manifestations, campagnes de sensibilisation et discussions entre les évêques et les parlementaires favorables à la loi, et à la veille de la reprise des délibérations du parlement, Mgr Jose Palma, archevêque de Cebu, a réaffirmé que la prise de position de l'Église contre la RH Bill demeurait « non négociable».

L’archevêque s’exprimait à l’occasion du rassemblement marial de Cebu qui a traditionnellement lieu le dimanche précédant la Nativité de la Vierge Marie, célébrée aujourd'hui 8 septembre.

Pour plus d’informations : http://eglasie.mepasie.org/