Pologne : incertitudes sur le Festival international de musique sacrée

La commune de Czestochowa souhaite une réorganisation

| 1073 clics

P. Mariusz Frukacz

Traduction d’Océane Le Gall

ROME, jeudi 19 juillet 2012 (ZENIT.org) –   Les récentes mesures administratives prises par les autorités civiles de Czestochowa risquent de mettre fin à la traditionnelle et prestigieuse expérience du Festival international de musique sacrée Gaude Mater.

Cet événement, qui se tient chaque année depuis plus de 20 ans, est organisé par le Ministère de la Culture et par l’épiscopat polonais.

Le 10 juillet dernier, le directeur du Centre pour la promotion de la culture Gaude Mater, Małgorzata Nowak, a fait appel au maire de Czestochowa, Krzysztof Matyjaszczyk,  après que les autorités locales ont fait savoir qu’elles envisageaient une réorganisation du centre.

La décision a été accueillie de manière critique par plusieurs personnalités du monde culturel et de l’Église, dont le P. Nodem Kilnar, OSPPE, aumônier national des musiciens de l’Eglise rattachés à la conférence épiscopale polonaise.

Dans une lettre au maire de Czestochowa, le prêtre souligne que  « le Centre pour la promotion de la culture Gaude Mater, dirigé par Małgorzata Nowak, est aujourd’hui devenu un modèle de la promotion de la culture sacrée en Pologne. Une marque reconnaissable».

Pour lui, le Festival international de musique sacrée  Gaude Mater est « une grande belle aventure qui mérite qu’on souligne son excellente organisation » .

« Qui souhaite détruire ce qui fonctionne bien et créer un cadre pour l’organisation de la vie culturelle dans notre ville durant toute l’année ? », interroge le P. Kilnar, expliquant à Zenit que  la décision des autorités locales de gauche à Czestochowa signifie en effet, la fin du Festival de musique sacrée Gaude Mater ».

Le plan des autorités civiles inquiète également le prieur de Jasna Gora, le P. Roman Majewski, qui estime en effet que ce plan de réorganisation du fonctionnement du Centre crée une série d’activités déstabilisantes qui peuvent entrainer le blocage et la destruction du travail de Gaude Mater et de son Festival de musique sacrée.

Le P. Majewski  insiste sur le fait que « ce Centre a la réputation d’être un des centres les plus importants de la vie culturelle en Pologne » et que ses meilleurs résultats sont dus à l’excellence du groupe de personnes placées sous la direction de Małgorzata Nowak ».

Le Prieur de Jasna Góra a lui aussi fait appel aux autorités publiques de la ville de Czestochowa pour qu’elles autorisent le centre à procéder dans ses activités pour le bénéfice de toute la ville.

Le Festival international de musique sacrée Gaude Mater, est un des événements musicaux les plus importants de Pologne mais aussi une des plus grandes manifestations de musique sacrée au niveau européen.

L’idée de ce festival est de créer un pôle de rapprochement entre les différentes cultures  et les religions, en présentant la musique sacrée de chaque confession religieuse. Ce festival est né en 1991,  à l’occasion de la VIe Journée mondiale de la jeunesse à Częstochowa.