Pologne : transmettre le sens chrétien de la vie

Le card. Parolin aux pieds de la Vierge Noire de Czestochowa

Rome, (Zenit.org) P. Mariusz Frukacz | 534 clics

Le cardinal Parolin encourage la nation polonaise à « conserver le sens chrétien de la vie », et à « le transmettre aux nouvelles générations, aux jeunes, aux enfants ».

Le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège, poursuit sa visite en Pologne, à l'occasion du 25ème anniversaire de la liberté de la Pologne après la chute du régime communiste. Après Varsovie, le 2 juin, il s’est rendu au sanctuaire national de la Vierge noire à Czestochowa.

Le cardinal a été accueilli par l’archevêque métropolitain Mgr Waclaw Depo, l’archevêque émérite Mgr Stanislas Nowak, le prieur général des Pères de Saint-Paul, le père Arnold Chrapkowski, et le prieur de Jasna Gora, le père Lukasz Buzun.

Le secrétaire d’État a prié dans la chapelle miraculeuse de la Vierge Noire : « Je suis heureux de passer ici une étape de mon pèlerinage en Pologne, aux pieds de la Vierge de Jasna Góra », a-t-il confié.

Il a rappelé être en Pologne « pour deux raisons fondamentales : tout d’abord pour remercier Dieu de la canonisation de saint Jean Paul II et puis pour célébrer les 25 ans de liberté de la Pologne ».

« Sur le chemin de la Pologne vers la liberté », il y a toujours eu la présence de Marie et du sanctuaire de Jasna Góra, a-t-il souligné : « Grâce à saint Jean Paul II, nous nous sentons nous aussi comme des fils de la Vierge Noire ».

Le cardinal a mis l'avenir du peuple polonais « sous la protection de Marie », priant pour que « la nation polonaise conserve la foi et le sens chrétien de la vie, à transmettre aux nouvelles générations, aux jeunes, aux enfants ».

« C'est aussi la préoccupation du pape François qui veut une Église missionnaire, une Église qui donne le sens profond de la vie humaine. L’Église doit se sentir responsable de transmettre la joie de l’Évangile à tous les hommes ». Après avoir béni l’assemblée, le secrétaire d’État a reçu une copie de l’image de la Vierge de Czestochowa.

Traduction d'Océane Le Gall