Populorum progressio :combattre le chômage des jeunes

125 projets en Amérique latine

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 239 clics

Le pape François encourage la Fondation Populorum progression pour l'Amérique latine à « mettre en œuvre des projets d'éducation et de formation professionnelle » pour lutter contre le chômage des jeunes.

La réunion annuelle du Conseil d’administration de la fondation Populorum progressio a eu lieu du 11 au 13 juin 2014, au Vatican. Fondée en 1992 au sein du Conseil pontifical Cor Unum, la fondation a pour mission d’étudier le financement de projets en faveur des communautés indigènes, métisses, afro-américaines et paysannes d’Amérique latine et des Caraïbes.

Cette année, explique un communiqué, la réunion s'est tenue à Rome « pour bénéficier de l'expérience pastorale du pape en Amérique latine ». Le pape François a en effet reçu les participants en privé, pour un dialogue « franc et ouvert » d'une quarantaine de minutes.

Le pape a notamment rappelé que les institutions catholiques n’étaient pas des ONG : elles ne voient pas en effet en la personne « une bouche à nourrir » mais elles tiennent compte de sa dimension spirituelle, marquée par le désir de Dieu et d'éternité que chacun porte.

Il a également évoqué des questions relatives aux indigènes et le rapport entre l'évangélisation et les œuvres de charité.

Enfin, le pape François a déploré « le drame du chômage des jeunes, qui crée des générations de jeunes sans avenir, proies faciles de la dépendance et de la criminalité », ajoute la note : « le pape a demandé à la Fondation de mettre en œuvre des projets d'éducation et de formation professionnelle au bénéfice de cette catégorie de population. »

Parmi 135 projets présentés pour 2014, la Fondation en a retenus 125 pour un total de 1.800.000 dollars (1,3 millions d'euros). Nombreux parmi ces projets concernent la formation des enfants et des jeunes, précise la même source. D'autres concernent la création de puits d'eau potable, de banques de graines, le soutien d'initiatives de santé...

Le secrétaire de la Commission pontificale pour l’Amérique latine, le Prof. Guzmán Carriquiry Lecour, est intervenu durant la réunion, sur le thème des indigènes et la question de la formation.