Portugal : La justice, c'est le respect de la dignité

Le patriarche de Lisbonne ouvre l’année judiciaire

| 1025 clics

ROME, Lundi 21 mars 2011 (ZENIT.org) - « La justice, dans la perspective religieuse, signifie reconnaître la grandeur et la dignité de l'homme », a déclaré le cardinal José Policarpo, lors de la messe d'ouverture de l'année judiciaire, mercredi 16 mars, à la cathédrale.

« Une vraie promotion de la justice suppose (...)  un processus culturel et un idéal exigeant d'humanité. Il ne suffit pas d'être considérés justes, il faut l'être », a-t-il dit, et « être disposés à souffrir pour la justice ».

Selon le patriarche de Lisbonne,  la soif de justice qui habite de plus en plus la conscience collective « est un facteur qui peut engendrer des mouvements de transformation sociale ». Il faut « écouter les multitudes assoiffées de justice » qui appellent à des réformes dans ce domaine.

« Bien que leurs demandes soient rarement fondées sur des données analytiques précises », mais le signe d'une « réaction », de « pressentiments », a-t-il reconnu, leur revendication est claire : « chercher de nouveaux chemins de justice ».