Pour Dieu, c'est le coeur qui compte

Catéchèse du pape François en français

Rome, (Zenit.org) Pape François | 1611 clics

Pour Dieu, "c'est le coeur qui compte", insiste le pape François qui a fait ce mercredi sa première catéchèse en français sur la foi. A propos du rôle des femmes de Jérusalem dans l'annonce de la résurrection, il a fait observer: "Elles croient et aussitôt elles transmettent ce message, elles ne le gardent pas pour elles".


Synthèse en français de la catéchèse du pape François

Chers frères et sœurs, aujourd’hui nous reprenons les catéchèses de l’Année de la foi. Dans le Credo nous disons : « Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Ecritures ». 
C’est la Résurrection qui nous ouvre à l’espérance, parce qu’elle ouvre notre vie et la vie du monde à l’avenir éternel de Dieu, au vrai bonheur, à la certitude que le mal, le péché, la mort peuvent être vaincus. Avoir foi dans le Christ Ressuscité veut dire vivre avec confiance les réalités quotidiennes, les affronter avec courage. La résurrection du Christ est notre force ! Et nous voyons que les premiers témoins de cet événement furent les femmes.

Elles croient et aussitôt elles transmettent ce message, elles ne le gardent pas pour elles. La joie de savoir Jésus vivant, l’espérance qui remplit le cœur, ne peuvent se contenir. Ne gardons pas pour nous la joie d’être chrétiens !

Ayons le courage de « sortir » pour porter cette lumière partout dans notre vie. Dieu ne choisit pas ses témoins selon des critères humains. 

Pour lui c’est le cœur qui compte. Il est important de savoir que Dieu nous aime, de savoir lire les signes de son amour dans notre vie et de ne pas avoir peur de l’aimer. Il y a des signes par lesquels le ressuscité se fait reconnaitre: l’Écriture, l’Eucharistie et les autres sacrements, ainsi que la charité ; ces signes alimentent notre foi.