Pour L’Osservatore Romano le 6e « Harry Potter » est « convaincant »

Une claire démarcation entre le bien et le mal

| 2244 clics

ROME, Mercredi 15 juillet 2009 (ZENIT.org) - Pour L'Osservatore Romano le 6e « Harry Potter » est « convaincant », notamment grâce à une claire démarcation entre le bien et le mal.

Le quotidien en italien de la Cité du Vatican qui n'avait pas naguère ménagé ses réserves, a salué la sortie du film en Italie et dans le monde entier ce mercredi.

Dans son édition des 13-14 juillet 2009, L'OR titre : « Décors apocalyptiques et résultats convaincants pour le film « Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé ». Le sous-titre précise : « La magie n'est plus un jeu surprenant ». L'article est dû à la plume de Gaetano Vallino.

Il souligne les qualités du film : « un mélange de suspense surnaturel et de romantisme », et une plus grande « crédibilité » des aventures.

Mais surtout, l'enjeu devient clairement « l'affrontement final entre le bien et le mal » et il s'agit « d'empêcher les forces des ténèbres d'avoir le dessus ».

Le quotidien salue cette claire démarcation entre « ceux qui agissent en vue du bien » et ceux qui « font le mal », en sorte que « le spectateur et le lecteur n'ont pas de difficulté à s'identifier avec les premiers ».