Pour la première fois, une maison du temps de Jésus découverte à Nazareth

Présentation ce lundi

| 5396 clics

ROME, Dimanche 20 décembre 2009 (ZENIT.org) - Pour la toute première fois, un bâtiment d'habitation du temps de Jésus a été découvert près de la Basilique de l'Annonciation, à Nazareth. Une découverte archéologique qui aide à comprendre le style de vie à l'époque, dans le village.

Des vestiges ont été découverts dans les fouilles archéologiques de l'Israel Antiquities Authority à l'occasion de la construction du Centre international Marie de Nazareth, situé dans le secteur où Jésus aurait vécu, selon la tradition.

Les résultats des fouilles seront présentés ce lundi, dans les locaux du futur Centre, avec la participation de Dror Barshod, directeur du District Nord de l'« Israeli Antiquities Authority », accompagné de Madame Yardenna Alexandre, responsable des fouilles, de spécialistes franciscains, et Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, évêque auxiliaire et vicaire patriarcal pour Israël du patriarcat latin de Jérusalem, chargé en particulier de Nazareth.

L'Autorité Israélienne des Antiquités explique dans un communiqué que « des vestiges d'une habitation qui remontent à la période romaine ont été découverts pour la première fois dans des fouilles réalisées avant la construction du Centre international Marie de Nazareth à côté de l'église de l'Annonciation ».

« Jésus a sûrement connu ce lieu et peut être cette maison ! », ajoute, dans un communiqué, l'Association Marie de Nazareth, responsable de la construction du Centre.

« En 1969, l'église de l'Annonciation a été érigée à l'endroit que la foi catholique a identifié avec la maison de Marie. Elle a été construite sur les vestiges de trois églises antérieures, dont la plus ancienne est attribuée à la période byzantine (IVe siècle). Au vu des plans de ce nouveau Centre, l'Israel Antiquities Authority a récemment entrepris une petite fouille archéologique à proximité de l'église, qui a abouti à la découverte de cette structure ».

Selon Yardenna Alexandre, directrice des fouilles au nom de l'Israel Antiquities Authority, « la découverte est d'une importance capitale car elle révèle pour la première fois une maison du village juif de Nazareth et de ce fait met en lumière la façon de vivre au temps de Jésus. Le bâtiment que nous avons trouvé est petit et modeste et il est fort probablement typique des habitations de Nazareth à cette époque. Par les rares sources écrites existantes, nous savons qu'au premier siècle, Nazareth était un petit village juif, situé dans une vallée. Jusqu'à présent, un certain nombre de tombes datant de l'époque de Jésus de Nazareth ont été trouvées, mais aucun vestige n'a été découvert qui puisse être attribué à cette période ».

« Dans l'excavation, un large mur qui remonte à la période mamelouk (XVe siècle) a été retrouvé. Il a été construit par dessus et a 'utilisé' les murs d'une construction ancienne. Ce bâtiment se composait auparavant de deux chambres et d'une cour dans laquelle il y avait une citerne taillée dans le rocher, dans laquelle l'eau de pluie était conservée », lit-on dans le communiqué.

« Les objets récupérés à l'intérieur du bâtiment sont peu nombreux et le plus souvent sont des fragments de vases de l'époque romaine précoce (Ier et IIe siècles). En outre, plusieurs fragments de poteries ont été trouvés, utilisés seulement par des Juifs en cette période, parce que ces récipients ne sont pas susceptibles de devenir rituellement impurs », toujours selon le communiqué.

Une autre fosse, dont l'entrée était apparemment camouflée, a été creusée, et quelques tessons de poteries de l'époque romaine précoce ont été trouvés à l'intérieur.

L'archéologue Alexandre, a déclaré : « En fonction des autres fouilles que j'ai menées dans d'autres villages de la région, cette fosse a probablement été taillée dans le cadre des préparatifs entrepris par les Juifs pour se protéger pendant la grande révolte contre les Romains en 67 ap. J.-C. ».

Según l'Autorité Israélienne des Antiquités, « dans quelques unes des fouilles archéologiques qui ont été menées dans cette ville surpeuplée, un certain nombre de grottes funéraires datant de la période de l'Ancien Empire romain ont été découvertes, elles sont situées à proximité de la zone habitée ».

L'Eglise moderne de l'Annonciation a été construite au cœur de Nazareth, au-dessus de l'église de l'Annonciation des Croisés et sur les ruines d'une église de l'époque byzantine.

« Au milieu de ces églises, il y a une grotte qui a déjà été attribuée dans l'Antiquité à la maison de la famille de Jésus. De nombreuses fosses de stockage et des citernes, dont certaines remontent à la période de l'Ancien Empire romain, ont été retrouvées dans l'enceinte de l'église de l'Annonciation », a expliqué l'Autorité israélienne.

Toujours selon l'Autorité israélienne des antiquités, « L' Association Marie de Nazareth se propose de conserver et de présenter ces vestiges de la maison nouvellement découverte à l'intérieur du bâtiment prévu pour le Centre International Marie de Nazareth », qui sera inauguré fin 2010.

Le Centre International Marial, au cœur de Nazareth, proposera aux habitants de Terre Sainte et aux touristes et pèlerins, un parcours multimédia pour aider à comprendre la place de Marie de Nazareth, au cœur de la foi chrétienne.

Ce projet est catholique à vocation œcuménique, mais aussi en lien avec les juifs et les musulmans. Ce Centre est animé par la Communauté du Chemin Neuf (Communauté française née en 1973 à Lyon, qui regroupe près de 1.500 personnes dans 25 pays).

Pour en savoir plus sur le Centre International Marie de Nazareth cf. http://www.mariedenazareth.com

Jesús Colina