Pour la reconnaissance du patrimoine chrétien de l’Europe : 650 000 signatures

| 557 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 17 Décembre 2003 (ZENIT.org) – Avant la fin du semestre de présidence italienne de l’Union européenne, une délégation de Parlementaires européens a remis au Vice-Premier Ministre italien GianFranco Fini, au nom de la Présidence italienne du Conseil, les signatures d’une pétition populaire demandant l’inclusion de l’héritage chrétien de l’Europe dans la future Constitution, indique un communiqué des organisateurs.



Comme ils s’y étaient engagés Mme Elizabeth Montfort (PPE-DE France) et M. José Ribeiro e Castro (UEN Portugal) ont conduit une délégation du Parlement Européen auprès de la Présidence Italienne, représentée par M. Fini.

Accompagnés par des ONG (Conventions des Chrétiens pour l’Europe, Fondation de Service Politique, ICPE (Institute for World Evangelisation), ils ont remis au représentant du Conseil Italien 650.000 signatures des pétitions populaires de toute l’Europe élargie ainsi que le soutien d’ONG qui comptent plus de 55 millions de membres.

La demande d’inclure "l’héritage chrétien" dans le Préambule du Traité Constitutionnel est soutenue par 66 % de la population européenne d’après un sondage cité par la Repubblica (Rome) du 11 décembre 2003.

Cette pétition a aussi était signée par de nombreux députés européens et des députés nationaux. Les pétitions et les diverses initiatives marquant ce soutien n’ont pas cessé de croître tout au long des travaux de la CIG (Conférence Intergouvernementale).

La rencontre avec la Présidence italienne marque l’aboutissement de l’élan populaire dont les députés européens se sont fait le porte-parole.

La Présidence italienne a fait une dernière proposition au sommet de Bruxelles sur ce sujet.