Pour le pape, la musique permet d’exprimer et de communiquer la foi

Un concert offert à Benoît XVI par le cardinal Domenico Bartolucci

| 1425 clics

ROME, Jeudi 1er septembre 2011 (ZENIT.org) – Mercredi soir, Benoît XVI a assisté dans la cour du palais apostolique de Castel Gandolfo, à un concert offert en son honneur par le cardinal Domenico Bartolucci, ancien directeur de la Chapelle musicale de la Sixtine.

Au programme, quatre compositions du cardinal Bartolucci : le poème Benedictus – écrit pour l'événement - pour soprano, chœur à 3 voix égales et orchestre ; l’Ave Maria – exécuté par l'opéra lyrique « Il Brunellesco » - pour soprano, chœur à 3 voix égales ; le poème sacré Baptisma, pour soprano, baryton, chœur féminin et petit orchestre et le motet Christus circumdedit me, pour soprano, chœur et orchestre.

Au terme du concert, le pape a vivement remercié le cardinal Domenico Bartolucci, ainsi que les artistes et toutes les personnes présentes devant lesquelles il a évoqué la musique sacrée comme « capable d’exprimer et de communiquer la foi ».

« Au cœur des activités quotidiennes, vous nous avez offert un moment de méditation et de prière, nous faisant pressentir les harmonies du Ciel », a-t-il affirmé.

Le pape a souhaité remercier de manière particulière l’auteur de ces morceaux, le cardinal Domenico Bartolucci, qui a composé pour l’occasion le morceau Benedictus « comme une prière et un remerciement au Seigneur pour mon ministère ».

Le pape est ensuite revenu sur la vie du cardinal, citant trois traits qui le caractérisent : la foi, le sacerdoce et la musique.

« Cher cardinal Bartolucci, la foi est la lumière qui a toujours orienté et guidé votre vie, qui a ouvert votre cœur pour répondre avec générosité à l’appel du Seigneur ; et c’est d’elle aussi que provient votre manière de composer », a-t-il affirmé. « La musique est pour vous un langage privilégié pour communiquer la foi de l’Eglise et pour aider le chemin de foi de celui qui écoute vos œuvres ».