Pour le pape, le chrétien se caractérise par sa confiance absolue en Dieu

Paroles de Benoît XVI avant la prière de l’angélus dominical

| 1595 clics

ROME, Mercredi 27 février 2011 (ZENIT.org) - Ce qui caractérise le chrétien, à la suite de Jésus, c'est sa « confiance absolue » dans la providence du Père céleste, déclare Benoît XVI.

Avant l'angélus dominical de midi, depuis la fenêtre de son bureau qui donne place Saint-Pierre, Benoît XVI a en effet commenté les lectures de la messe de ce dimanche 27 février (cf. ci-dessous, pour le texte intégral).

Le pape souligne que cette confiance n'est ni « fatalisme » ni « irénisme ingénu ». Il suggère au contraire de vivre de façon responsable, en adoptant « un style plus simple et plus sobre » dans le « respect de la création ».

Le pape invite à la confiance dans la « miséricorde », c'est-à-dire à imiter le Christ, en ayant à la fois « les pieds bien sur terre, attentifs aux situations concrètes du prochain, et en même temps, en gardant le cœur toujours au Ciel, plongé dans la miséricorde de Dieu. »

Il invite aussi à invoquer la Vierge Marie sous le vocable de « Mère de la Providence divine ».

Anita S. Bourdin