Pour une France « facteur de paix et de solidarité »

Voeux de Benoît XVI au nouveau président de la République

| 1112 clics

Anne Kurian

ROME, mercredi 16 mai 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI souhaite à la France à d'être un « facteur de paix et de solidarité » (cf. "Documents", pour le texte intégral).

Benoît XVI a en effet adressé ses vœux au nouveau président de la République française, M. François Hollande, à l’occasion de son investiture, hier, 15 mai 2012.

Le pape souhaite que la France demeure « un facteur de paix et de solidarité active », dans la « recherche du bien commun », du « respect de la vie » et de la « dignité de chaque personne et de tous les peuples ».

Dans le contexte actuel de crise, Benoît XVI encourage le pays à poursuivre « avec courage » ses efforts pour « une société toujours plus juste et fraternelle », société qui doit être « ouverte sur le monde » et « solidaire des nations les plus pauvres ».

Le pape invoque enfin « l'abondance des Bénédictions divines » sur la personne du Président et sur « tous les habitants de la France ».