Pour une reprise de la négociation entre Palestiniens et Israéliens

Benoît XVI reçoit Mahmoud Abbas

| 1006 clics

Anita Bourdin

ROME, lundi 17 décembre 2012 (Zenit.org) – Le Saint-Siège encourage une reprise de la négociation entre Palestiniens et Israéliens.

Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a en effet été reçu en audience par Benoît XVI ce 17 décembre au Vatican, le président palestinien étant actuellement en visite en Italie, pour remercier ce pays qui a voté, le 29 novembre, à l’ONU, en faveur de la reconnaissance de la Palestine comme pays observateur non-membre.

L'entretien a duré quelque 25 minutes, en anglais, avec l’aide d’un interprète. Le président a ensuite présenté au pape sa délégation de huit personnes.

« L’entretien cordial a porté notamment sur la récente résolution approuvée par l’Assemblée Générale de l’Organisation des Nations-Unies par laquelle on reconnaît la Palestine comme Etat Observateur non membre de l’Organisation », souligne un communiqué du Saint-Siège qui ajoute ce vœu : « On espère que cette initiative puisse encourager l’engagement de la communauté internationale pour une solution juste et durable du conflit israélo-palestinien, qui ne pourra être obtenue qu’en reprenant avec sincérité la négociation entre les parties, dans le respect des droits de tous. »

Les échanges entre Benoît XVI et Mahmoud Abbas ont également porté sur « la situation dans la région, secouée par de nombreux conflits, en souhaitant qu’on ait le courage de la réconciliation et de la paix. »

Les entretiens ont mentionné, souligne la même source, « la contribution que les communautés chrétiennes offrent au bien commun de la société dans les Territoires Palestiniens et tout le Moyen-Orient ».

« Bienvenue, c'est un plaisir de vous revoir », a déclaré Benoît XVI au seuil de sa bibliothèque. » »Je suis très heureux de vous rencontrer à nouveau », a répondu le président palestinien.

C'était leur sixième rencontre : cinq fois au Vatican et une fois en Terre Sainte. En mai 2009, le pape a en effet été accueilli par le président palestinien à Bethléem. Leur dernière rencontre remontait au mois de juin 2011.

M. Mahmoud Abbas a ensuite rencontré le cardinal Secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, et Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les Relations avec les Etats.

Le 30 novembre, le Vatican a salué la décision de l'ONU d'accorder ce statut à la Palestine, tout en jugeant la mesure insuffisante pour résoudre « les problèmes de la région » (cf. Zenit du 29 novembre 2012).

Le Saint-Siège a également rappelé « la position commune exprimée par le Saint-Siège et l'OLP dans leur accord fondamental du 15 février 2000, en faveur de la reconnaissance d'un statut spécial internationalement garanti pour la ville de Jérusalem ».