Première réunion du Conseil pour l'économie

Prochaine réunion le 5 juillet

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 474 clics

Le Conseil pour l’Economie, institué par le pape François avec le Motu proprio « Fidelis dispensator et prudens », le 24 février dernier, a tenu sa première réunion le vendredi 2 mai 2014, dans la salle Bologne du palais apostolique du Vatican.

Les travaux, qui ont duré toute la journée jusqu’à 18h, étaient présidés par le coordinateur du Conseil, le cardinal Reinhard Marx. Outre les 15 membres du conseil – 8 évêques et cardinaux et 7 laïcs –, les cardinaux Pietro Parolin, Secrétaire d’État et George Pell, président du Secrétariat pour l’économie, et Mgr Brian Ferme, secrétaire du Conseil, étaient présents.

Introduisant les travaux le matin, le pape François a souligné que l’Église avait la responsabilité de gérer ses biens « à la lumière de sa mission d’évangélisation, avec une attention particulière envers les personnes démunies » : « Tout, transparence, efficacité, tout est dans ce but » (cf. Zenit du 2 mai 2014).

Un communiqué du Saint-Siège rappelle que le pape a insisté sur l'égalité des « responsabilités et droits » des laïcs et des évêques au sein du Conseil : « Les laïcs sont membres à part entière du nouveau Conseil : ce ne sont pas des membres de seconde classe. »

Les travaux, qui se sont déroulés « dans un climat positif et constructif », avaient pour objet « une ébauche des statuts du Conseil », qui se poursuivra lors de la prochaine réunion, le 5 juillet.

Le Conseil a également pris connaissance du travail effectué par la "Commission référente d'étude et d'indication sur l'organisation de la structure économique et administrative du Saint-Siège" (COSEA). Le président et deux autres membres de la COSEA sont membres du Conseil pour l’économie, ce qui « garantit l’information et la poursuite du travail effectué », fait observer la note.

Les résultats des travaux seront soumis au pape. Deux autres réunions sont prévues dans le courant de l’année, en septembre et en décembre.

Le Conseil pour l'économie a pour tâche de surveiller la gestion économique et de veiller sur les structures et sur les activités administratives et financières des administrations du Saint-Siège.

Avec Océane Le Gall pour la traduction