Prier en communion avec les Catholiques de Chine

Fête de Notre Dame de Sheshan, le 24 mai 2013

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 847 clics

Le pape François a lancé un appel à prier, le 24 mai, en communion avec les Chtériens de Chine à l'occasion de la fête de Notre Dame de Sheshan honorée au sanctuaire de Shanghaï.

"Vendredi 24 mai est la journée dédiée à la mémoire liturgique de la bienheureuse Vierge Marie, Soutien des chrétiens, vénérée avec une grande dévotion dans le sanctuaire de Sheshan, à Shanghai", a rappelé le pape.

Le pape a lancé cet appel à tous les catholique sdu monde: "J’invite tous les catholiques du monde à s’unir par la prière aux frères et sœurs qui sont en Chine, pour implorer de Dieu la grâce d’annoncer humblement et joyeusement le Christ mort et ressuscité, d’être fidèles à son Église et au Successeur de Pierre et de vivre chaque jour au service de leur pays et de leurs concitoyens en cohérence avec la foi qu’ils confessent."

Le pape a lui-même prié immadiatement la Vierge de Sheshan: "Faisant nôtres ces paroles de la prière à la Vierge de Sheshan, je voudrais invoquer Marie avec vous : « Notre Dame de Sheshan, soutiens l’engagement de tous ceux qui, en Chine, malgré les difficultés quotidiennes, continuent de croire, d’espérer, d’aimer, afin qu’ils ne craignent jamais de parler de Jésus au monde et du monde à Jésus ». Marie, Vierge fidèle, soutiens les catholiques chinois, permets que leurs laborieux efforts soient toujours plus précieux aux yeux du Seigneur et fassent grandir l’attachement et la participation de l’Église qui est en Chine au cheminement de l’Église universelle." (Traduction d'Hélène Ginabat)

Le 27 mai 2007, le Pape Benoît XVI a adressé une lettre aux évêques, prêtres, consacrés et laïcs, de l'Eglise catholique en République populaire de Chine. Publiée en chinois, anglais, français et italien, elle se compose de deux parties ("Situation de l'Eglise. Aspects théologiques", "Orientations pour la vie pastorale") et d'une conclusion. Elle est accompagnée d'une note explicative qui retrace, notamment, la situation de l'Eglise en Chine ces 50 dernières années.

C'est dans cette lettre que Benoît XVI a institué cette Journée de prière en disant: "Chers Pasteurs et fidèles, le 24 mai, qui est consacré à la mémoire liturgique de la bienheureuse Vierge Marie, Auxiliaire des chrétiens — vénérée avec tant de dévotion dans le sanctuaire marial de Sheshan à Shangaï —, pourrait devenir, dans l'avenir, une occasion pour les catholiques du monde entier de s'unir par la prière à l'Église qui est en Chine."