Prière à Marie, la Toute Belle

Fête de l'Immaculée Conception, place d'Espagne

Rome, (Zenit.org) Pape François | 752 clics

Le pape François s’est rendu pour la première fois ne pèlerinage place d’Espagne, au coeur de la rome historique, dimanche 8 décembre, à 16 h, au pied de la colonne de la Vierge Marie, comme c’est la tradition à Rome depuis le 8 décembre 1957 en la fête de l’Immaculée Conception de Marie. Le pape avait annoncé, après l’angélus, qu’il voulait confier le monde entier à l’Immaculée (cf. Zenit du 8 décembre 2013). Il a composé pour l'occasion une prière à la Vierge.

A son arrivée, une femme âgée a lancé sous les pas du pape une rose blanche : il l’a recueillie et il est allé embrasser la femme, avant de confier la rose à l’un de ses collaborateurs.

Le pape a présidé debout une célébration de la Parole avec la lecture du passage de l’Apocalypse décrivant la femme couronnée d’étoiles, la lune sous ses pieds (Ap 12), puis il a prié la Vierge Marie, demandant pour les chrétiens de ne jamais rester indifférents au cri des pauvres. La célébration s’est achevée par le chant latin « Tu es toute belle ô Marie » : « Toota pulchra es Maria ».

Il a ensuite salué un groupe de personnes malades ou handicapées, de Sardaigne, venues grâce à l’UNITALSI, et les enfants. Le pape est reparti dans une voiture couverte : il est monté à l’avant, à la droite du chauffeur, la fenêtre ouverte pour saluer les Romains.

Il s’est rendu à Sainte-Marie–Majeure pour les confier tous à la Vierge invoquée sous le vocable de « Salut du Peuple Romain ».

A.B.

Prière à la Vierge Marie composée par le pape François


     Vierge Sainte et Immaculée,

à toi, qui es l’honneur de notre peuple

et la gardienne prévenante de notre ville,

nous nous adressons avec confiance et amour.

     Tu es la Toute Belle, ô Marie!

Le péché n’est pas en toi.

     Suscite en nous tous un désir nouveau de sainteté :

que dans nos paroles brille la splendeur de la vérité,

que dans nos œuvres résonne le chant de la charité,

que dans notre corps et notre cœur habitent pureté et chasteté,

que dans notre vie apparaisse toute la beauté de l’Evangile.

     Tu es la toute Belle, ô Marie!

La Parole de Dieu en toi s’est faite chair.

     Aide-nous à rester attentifs à l’écoute de la voix du Seigneur :

que jamais le cri des pauvres ne nous laisse indifférents,

que la souffrance des malades et des nécessiteux ne nous trouve pas distraits,

que la solitude des personnes âgées et la fragilité des enfants nous émeuvent,

que toute vie humaine soit toujours aimée et vénérée de nous tous.

     Tu es la Toute Belle, ô Marie!

En toi la joie parfaite de la vie bienheureuse avec Dieu.

     Fais que nous ne perdions pas le sens de notre chemin sur la terre :

que la douce lumière de la foi illumine nos jours,

que la force consolante de l’espérance oriente nos pas,

que la chaleur contagieuse de l’amour anime notre cœur,

que nos yeux à tous restent bien fixés en Dieu, là où se trouve la vraie joie.

     Tu es la Toute Belle, ô Marie!

Ecoute notre prière, exauce notre supplication :

qu’il y ait en nous la beauté de l’amour miséricordieux de Dieu en Jésus,

que cette beauté divine nous sauve, nous, notre ville, le monde entier.

     Amen.

Traduction de Zenit, Anita Bourdin