Prière du pape François pour les chrétiens persécutés

Et foi dans la victoire de la miséricorde

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1050 clics

Le pape prie avec la foule pour les chrétiens persécutés aujourd'hui dans le monde pour leur fidélité à l'Evangile de Jésus-Christ, "peut-être plus nombreux qu'aux premiers siècles". Mais il affirme en même temps la "victoire" du Christ: "le dessein de bonté et de miséricorde de Dieu s'accomplira! C'est notre espérance".

Les chrétiens persécutés aujourd'hui

Pour le deuxième point à retenir de l'Evangile de ce dimanche, le pape a affirmé, avant l'angélus: "Le second aspect nous interpelle comme chrétiens et comme Eglise: Jésus annonce des épreuves douloureuses et des persécutions que ses disciples auront à souffrir, à cause de lui. Cependant il rassure: Aucun de vos cheveux ne sera perdu. Il nous rappelle que nous sommes totalement entre les mains de Dieu! Les adversités que nous rencontrons pour notre foi et notre adhésion à l'Evangile sont des occasions de témoignage; elles ne doivent pas nous éloigner du Seigneur, mais nous pousser à nous abandonner encore plus à lui, à la force de son Esprit et de sa grâce."

Le pape a invité la foule à se joindre à lui en évoquant les chrétiens persécutés aujourd'hui pour leur foi: "En ce moment, je pense, et nous pensons tous. Faisons-le ensemble: pensons à tous ces frères et soeurs chrétiens qui souffrent des persécutions à cause de leur foi. Ils sont si nombreux! Peut-être beaucoup plus qu'aux premiers siècles. Jésus est avec eux. Nous aussi  nous sommes unis à eux par notre prière et notre affection. Nous avons de l'admiration aussi pour leur courage et leur témoignage. Ce sont nos frères et soeurs, qui, dans tant de régions du monde, souffrent du fait de leur fidélité à Jésus-Christ. Nous les saluons de tout coeur et avec affection."

Victoire de la miséricorde

"A la fin, a poursuivi le pape, Jésus fait une promesse qui est une garantie de victoire: 'Par votre persévérance, vous sauverez votre vie'. Quelle espérance dans ces paroles! ajoute le pape. Elles sont un appel à l'espérance et à la patience, à savoir attendre les fruits certains du salut, en ayant confiance dans le sens profond de la vie et de l'histoire: les épreuves et les difficultés font partie d'un dessein plus grand; le Seigneur, maître de l'histoire, conduit tout à son accomplissement. En dépit des désordres et des catastrophes de l'histoire, qui troublent le monde, le dessein de bonté et de miséricorde de Dieu s'accomplira! Voilà notre espérance."

"Ce message de Jésus, conclut le pape, nous fait réfléchir à notre présent, et nous donne la force d'y faire face avec courage et espérance, en compagnie de la Madone, qui marche toujours avec nous."