« Prions pour la liberté religieuse au Moyen Orient »

Message de Pâques des chefs chrétiens de Jérusalem

| 1463 clics

ROME, Mardi 20 avril 2011 (ZENIT.org) - Les patriarches et chefs des Eglises de Jérusalem ont publié leur message de Pâques, dans lequel ils expriment leur espoir, tiré de la Résurrection du Christ, et soulignent la proximité des fidèles de Jérusalem avec les chrétiens de tout le Moyen-Orient, qu'ils soient en Egypte, en Irak ou ailleurs.

Leur message commun est signé par les trois patriarches, Théophile III (grec-orthodoxe), Fouad Twal (latin) et Torkom (arménien), par le custode de Terre Sainte, le père Pierbattista Pizzaballa, cinq archevêques, Anba Abraham (copte-ortodoxe), Murad (syro-orthodoxe), Zerey (grec-melchite catholique), Abuna Matias (éthiopien orthodoxe), Paul Sayyah (maronite), trois évêques - Dawani (épiscopalien), Younan (luthérien) et Malki (syro-catholique), et par l'exarque arménien catholique Minassian.

Les chrétiens suivent « dans la prière les évènements au Moyen Orient », soulignent-ils dans leur lettre, souhaitant que « les réformes mènent à une société civile moderne, où la liberté d'expression, de religion et les Droits de l'Homme, y compris les droits des minorités, soient respectés ».

« Nous appelons tous les hommes de foi et de bonne volonté, ajoutent-ils, à poursuivre la paix, tout en reconnaissant que cette paix ne peut être achetée au prix du silence et de la soumission à la corruption et à l'injustice ».

Les évêques demandent aux chrétiens « de prier pour la réconciliation entre les peuples de Terre Sainte, où la situation est telle que la paix et la justice sont encore plus loin que jamais », et demandent aux leaders politiques de faire preuve de « sagesse » et de « justice » face aux « nécessités de leurs peuples ».

« Promouvoir des solutions pacifiques pour un avenir meilleur », écrivent-ils.

Selon les chefs religieux, le mystère pascal vient illuminer la situation actuelle dans la mesure où il rappelle que «la violence (...) la croix du Christ est toujours présente dans la vie de ceux qui suivent le Prince de la Paix ».

Mais le Christ est victorieux de cette violence et de la mort, rappellent-ils, en concluant : « Sa Résurrection nous fait vivre cette victoire et embrasser une vision de l'avenir dans laquelle tous puissent vivre en harmonie ».

Le texte intégral en anglais, peut être consulté sur le site du Patriarcat latin : www.lpj.org.