Prisonniers de guerre : Lumière sur l’action de Pie XII (1939-1947)

Deux volumes de plus de 1 500 pages, et huit DVD

| 1700 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 8 juin 2004 (ZENIT.org) – L’action du pape Pie XII et du Vatican en faveur des prisonniers de guerre pendant la seconde guerre mondiale a, grâce au Bureau d’information créé par lui dès 1939 et jusqu’en 1947, constitué une œuvre humanitaire considérable. Désormais, une étude plus précise sera possible grâce à la publication d’ici la fin du mois de l’inventaire des archives conservées à ce sujet par les Archives secrètes du Vatican.



Il s’agit, indique un communiqué publié par la salle de presse du Saint-Siège, de deux volumes de plus de 1 500 pages, et de huit DVD concernant les fiches authentiques de plus de 2,1 millions de noms de prisonniers dont les familles ont demandé des nouvelles par l’intermédiaire du Bureau créé par le pape Pacelli.

Les dossiers pourront être consultés par les chercheurs dès le 15 septembre prochain.

Ce Bureau d’information devait, selon le but que lui avait fixé Pie XII, soutenir dans leurs recherches les familles démembrées et dispersées par le conflit mondial, et rassembler les demandes concernant les réfugiés, les disparus, les prisonniers, militaires et civils: une œuvre gigantesque.

Les documents témoignent de l’action caritative et sociale immense du bureau du pape, inspirée par les principes d’universalité et d’impartialité.

On y trouve en effet aussi bien des données relatives à des personnes poursuivies pour des motifs politiques, religieux ou raciaux, des récits de guerres, des appels de prison, et des informations sur les "oubliés" de Russie.

Par cette publication, les Archives secrètes du Vatican répondent à la demande expresse de Jean-paul II d’ouvrir progressivement les sources des Archives même pour l’époque plus récente, de façon à rendre un service notable à la culture et à la vérité historique sans aucune "peur", souligne la note publiée aujourd’hui.