Procès Galilée : Mgr Pagano présentera à la presse la nouvelle édition des actes

Année internationale de l’Astronomie

| 1937 clics

ROME, Jeudi 25 juin 2009 (ZENIT.org) - La nouvelle édition en italien des actes du Procès Galilée (1564-1642) sera présentée à la presse au Vatican jeudi prochain, 2 juillet a annoncé le préfet des Archives secrètes du Vatican, Mgr Sergio Pagano, cheville ouvrière de cette édition publiée par la Librairie éditrice vaticane (cf Zenit du 15 juin dernier).

Une année de l'astronomie saluée par Benoît XVI lui-même (cf. Angélus du mardi 6 janvier 2009) et à laquelle participe l'Observatoire astronomique du Vatican (cf. ZENIT du 29 janvier 2009). L'année marque le quatrième centenaire des premières observations de Galilée au télescope.

Cette édition augmentée et revue doit voir le jour en italien. Elle représente un volume de 550 pages, accompagnées de 1300 notes.

La révision du procès Galilée, menée sous la direction du cardinal Paul Poupard, alors président du conseil pontifical de la culture, à la demande de Jean-Paul II, s'est achevée en 1992. Toujours à la demande de Jean-Paul II, une nouvelle édition des documents avait déjà été publiée en 1984 par Mgr Pagano.

Mgr Pagano a souligné dans L'Osservatore Romano, qu'à l'époque de sa condamnation, « les temps historiques n'étaient pas mûrs pour accepter les études scientifiques du grand savant de Pise » sur l'héliocentrisme.

Mgr Pagano explique que dans l'édition de 1984, la brièveté des délais l'avaient contraint à des journées de travail très intenses et que le résultat n'était à son avis qu'en partie satisfaisant, ce qui l'a motivé pour cette nouvelle édition.

« Je suis heureux que le volume (...) sorte précisément maintenant : c'est la contribution humble et silencieuse des Archives du Vatican à la célébration internationale de l'année de l'astronomie ».

Pour Mgr Pagano, les nouveautés de cette édition sont d'une part, « une meilleure connaissance des personnages impliqués dans le procès », comme le précisent les notes, spécialement les nombreux inquisiteurs.

D'autre part, les documents sont présentés dans leur authenticité - originaux, copies, résumés, notes - avec des feuillets d'archives très précis.

Les sources vaticanes citées représentent à la fois des documents des Archives secrètes de la congrégation pour la Doctrine de la foi, des Archives secrètes du Vatican, et de la Bibliothèque apostolique du Vatican, souligne Mgr Pagano.

Cette nouvelle édition comprend donc les documents déjà connus auxquels s'ajoutent une vingtaine de nouveaux documents des Archives du Saint-Office trouvés après 1991.

Le volume est précédé d'une ample introduction historique rappelant les événements qui ont conduit à l'instruction et au déroulement du procès à l'issue duquel, le 22 juin 1633, Galilée fut assigné à résidence et condamné à récitation quotidienne, pendant trois ans, des psaumes de pénitence. Il est mort à Arcetri en 1642.

Anita S. Bourdin